Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Faouiza Charfi : "Il est important que nos enfants aient une autre vision de l'islam"

En savoir plus

FOCUS

France : le fléau des déchetteries sauvages

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Universités françaises : la compétition internationale "pas forcément négative"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fête de la musique : Arat Kilo, au carrefour des influences

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Familles séparées : la grogne monte aux États-Unis

En savoir plus

L’invité du jour

Karine Tuil : "Romancière, je tente à travers l’observation de la société d’en décrypter la complexité"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Boeing : "Il faut maintenir le dialogue entre américains et chinois"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grèce : un allègement de la dette se profile à l'Eurogroupe

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Donald Trump contraint de reculer sur les familles de sans-papiers"

En savoir plus

FRANCE

Élections régionales : ce qu'il faut retenir de la soirée électorale du deuxième tour

© Miguel Medina, AFP | Valérie Pécresse (LR) va diriger la région Île-de-France, après sa victoire dimanche.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/12/2015

Le second tour des régionales s'est tenu ce dimanche en France. Le FN, en tête au premier tour, ne remporte aucune région. La droite remporte sept régions en métropole. Et la gauche sauve les meubles en en remportant cinq.

  • Quelque 45,3 millions d'électeurs français étaient appelés aux urnes, dimanche 13 décembre, pour le très attendu second tour des élections régionales, dernier scrutin avant la présidentielle de 2017.
     
  • Le Front national (FN), en tête au premier tour, n'a remporté aucune région.
     
  • Les Républicains (LR) ont remporté le scrutin dans sept régions : Île de France, Nord-Pas-de-Calais-Picardie, PACA, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes et Normandie. Ils remportent aussi l'élection à La Réunion.
     
  • Le PS a remporte cinq régions : Bretagne, Centre-Val de Loire, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et Bourgogne-Franche-Comté.
     
  • C'est la liste nationaliste du maire autonomiste de Bastia, Gilles Simeoni, qui l'emporte en Corse.
     
  • Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, la participation a dépassé les 58 %, contre 49,91 % au premier tour, soit plus de 3,6 millions de personnes votantes supplémentaires. En 2010, le taux de participation au second tour des régionales s'élevait à 51,21 %.
     
  • Retrouvez l'essentiel des réactions politiques de la soirée électorale à travers le liveblogging de la rédaction de France24.com :

Pour afficher le liveblogging sur un smartphone ou une tablette, rendez-vous sur notre site mobile.

Première publication : 13/12/2015

  • RÉGIONALES

    Régionales : Calais, ville à genoux, espère se relever avec le FN

    En savoir plus

  • FRANCE

    Régionales : Sarkozy "blacklisté" par les siens entre les deux tours ?

    En savoir plus

  • ÉLECTIONS RÉGIONALES

    En septembre, pour Cambadelis, Estrosi était "pire que Le Pen"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)