Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

FRANCE

Élections régionales : ce qu'il faut retenir de la soirée électorale du deuxième tour

© Miguel Medina, AFP | Valérie Pécresse (LR) va diriger la région Île-de-France, après sa victoire dimanche.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/12/2015

Le second tour des régionales s'est tenu ce dimanche en France. Le FN, en tête au premier tour, ne remporte aucune région. La droite remporte sept régions en métropole. Et la gauche sauve les meubles en en remportant cinq.

  • Quelque 45,3 millions d'électeurs français étaient appelés aux urnes, dimanche 13 décembre, pour le très attendu second tour des élections régionales, dernier scrutin avant la présidentielle de 2017.
     
  • Le Front national (FN), en tête au premier tour, n'a remporté aucune région.
     
  • Les Républicains (LR) ont remporté le scrutin dans sept régions : Île de France, Nord-Pas-de-Calais-Picardie, PACA, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes et Normandie. Ils remportent aussi l'élection à La Réunion.
     
  • Le PS a remporte cinq régions : Bretagne, Centre-Val de Loire, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et Bourgogne-Franche-Comté.
     
  • C'est la liste nationaliste du maire autonomiste de Bastia, Gilles Simeoni, qui l'emporte en Corse.
     
  • Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, la participation a dépassé les 58 %, contre 49,91 % au premier tour, soit plus de 3,6 millions de personnes votantes supplémentaires. En 2010, le taux de participation au second tour des régionales s'élevait à 51,21 %.
     
  • Retrouvez l'essentiel des réactions politiques de la soirée électorale à travers le liveblogging de la rédaction de France24.com :

Pour afficher le liveblogging sur un smartphone ou une tablette, rendez-vous sur notre site mobile.

Première publication : 13/12/2015

  • RÉGIONALES

    Régionales : Calais, ville à genoux, espère se relever avec le FN

    En savoir plus

  • FRANCE

    Régionales : Sarkozy "blacklisté" par les siens entre les deux tours ?

    En savoir plus

  • ÉLECTIONS RÉGIONALES

    En septembre, pour Cambadelis, Estrosi était "pire que Le Pen"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)