Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Péninsule coréenne : la diplomatie des Jeux olympiques fait "fondre la glace"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Aux États-Unis, l'ardoise fiscale s’alourdit pour Apple

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sommet franco-britannique : la "diplomatie du tapis"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement abandonne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Éthiopie : Merera Goudina libéré de prison

En savoir plus

LE DÉBAT

Notre-Dame-des-Landes : le choix de la raison ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Notre-Dame-des-Landes : le choix de la raison ? (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Obiang : "La tentative de coup d'État en Guinée équatoriale a commencé en France"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : les mères courage inspirent les réalisateurs

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 8h45.

Dernière modification : 23/12/2015

Gilles Kepel : les attentats de Paris ont été "écrits" en 2005

© Capture d'écran France 24

France 24 reçoit Gilles Kepel, politologue, spécialiste de l'islam et du monde arabe contemporain, qui publie "Terreur dans l’Hexagone, genèse du jihad français" (Ed. Gallimard).

Dans son livre "Terreur dans l’Hexagone, genèse du jihad français", Gilles Kepel revient sur le jihad en France et sur les attentats qui ont frappé la France en janvier et en novembre 2015. Pour ce spécialiste de l'islam, l’année 2005 a été fondatrice.

"Nous sommes arrivés à cette situation terrible d’une manière qui était écrite, si j’ose dire", explique Gilles Kepel. "En effet, il y a dix ans, en janvier 2005, Abou-Moussab Al Souri, un Syrien passé par la France pour faire des études et ensuite marié à une Espagnole, a mis en ligne un traité en arabe : 'Appel à la résistance islamique mondiale'", explique-t-il. Dans ce traité, le prédicateur syrien a théorisé ce qui deviendrait le nouveau mode opératoire des jihadistes.

Abou-Moussab Al Souri "prend le contre-pied de Ben Laden et de son jihadisme pyramidal qui ne mobilise pas les masses", analyse Gilles Kepel. L'islamiste invite à "passer par le bas, à viser principalement comme exécutants des jeunes issus de l’immigration ou récemment convertis dans les pays européens et il considère que l’Europe est le ventre mou de l’Occident".

Le politologue note par ailleurs que Youtube, Facebook et Twitter ont permis de "créer des communautés de base qui permettront à ce jihadisme qui fonctionne comme un essaim d’abeille de prospérer et de proliférer".

 

Par Jean-Karim FALL

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/01/2018 Guinée équatoriale

Obiang : "La tentative de coup d'État en Guinée équatoriale a commencé en France"

Dans une interview exclusive accordée à France 24 et RFI, le président de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, s’exprime pour la première fois sur la récente tentative...

En savoir plus

16/01/2018 Migrants

William Lacy Swing : "La migration n’est pas un problème à résoudre, c’est une réalité humaine à gérer"

Notre invité, William Lacy Swing, dirige l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), récemment liée aux Nations unies. Selon lui, le phénomène migratoire a toujours...

En savoir plus

13/01/2018 ONU

Louise Arbour : "La réalité des migrants est plus positive que les perceptions stéreotypées"

Les migrants représentent aujourd'hui 250 millions de personnes dans le monde, dont 10% sont des réfugiés ou des demandeurs d'asile. Louise Arbour, représentante spéciale pour...

En savoir plus

12/01/2018 Droits de l'Homme

Asli Erdogan, écrivaine turque : "Que faire, sinon résister ?"

En visite à Paris où elle a reçu, mercredi 10 janvier, le prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes, l'écrivaine turque Asli Erdogan, a été emprisonnée pendant 136 jours...

En savoir plus

23/12/2017 Santé

Barbara Demeneix : "Les perturbateurs endocriniens sont partout"

Imaginez un monde envahi par les produits chimiques : pesticides, plastifiants, retardateurs de flamme, désinfectants... Un monde où même notre intelligence, notre QI, serait...

En savoir plus