Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

Afrique

L'Algérie fait ses adieux à l'opposant historique Hocine Aït Ahmed

© Farouk Batiche, AFP | Des pompiers algériens portent le cercueil d'Hocine Aït Ahmed, vendredi 1er janvier 2016, dans son village natal de Kabylie qui porte le même nom que lui.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/01/2016

L'opposant historique algérien Hocine Aït Ahmed a été enterré, vendredi 1er janvier, dans son village natal de Kabylie. Ses funérailles ont été retransmises en direct à la télévision nationale.

Hocine Aït Ahmed était le dernier survivant des neuf "fils de la Toussaint", les chefs qui ont déclenché la guerre d'Algérie contre la puissance coloniale française le 1er novembre 1954.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a rendu hommage à ce "grand homme" ayant "accompli avec abnégation et dévouement son devoir de militant et de moujahid". Le président français, François Hollande, a salué "l'une des grandes figures historiques (de l'Algérie), artisan de premier plan de son indépendance, et acteur engagé de la vie politique".

Parti d'Alger, le cortège funèbre est arrivé en fin de matinée au village. "Nous sommes ici pour dire que le combat d'Aït Ahmed en faveur de la démocratie et de la liberté ne restera pas vain", a témoigné un avocat, Mokrane Ait-Larbi.

Première publication : 01/01/2016

  • ALGÉRIE

    Décès de Hocine Aït Ahmed, ex-chef du FLN et leader historique de la révolution algérienne

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Des proches exhortent publiquement Bouteflika à prouver qu'il gouverne l'Algérie

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Hocine Aït Ahmed démissionne après 50 ans passés à la tête du FFS

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)