Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ÉLÉMENT TERRE

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mark Carney vole au secours de l'économie britannique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

Moyen-Orient

L'auteur de la fusillade à Tel-Aviv toujours recherché

© Jack Guez, AFP | Des policiers israéliens sur les lieux de la fusillade qui a coûté la vie à deux personnes, vendredi 1er janvier 2016, à Tel-Aviv.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/01/2016

La chasse à l'homme, à Tel-Aviv, pour retrouver l'homme qui a ouvert le feu, deux jours plus tôt, sur des clients attablés à des terrasses de café, se poursuivait dimanche. Deux personnes ont été tuées lors de l'attaque.

Une intense chasse à l’homme se poursuit, dimanche 3 janvier, pour retrouver l’homme qui a tué deux Israéliens et semé la terreur, le jour du Nouel An, dans le centre de Tel-Aviv en ouvrant le feu sur des clients attablés à des terrasses de café.

Plusieurs médias israéliens ont rapporté que le tireur avait été identifié par la police comme Nashaat Melhem, un Arabe israélien de 29 ans, reconnu sur des vidéos de surveillance par son père. La police a toutefois refusé de confirmer ces informations et restait très réservée sur les motivations de l'auteur de la fusillade. Selon le quotidien Haaretz, le tireur a volé à son père l'arme dont il s'est servi.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, qui s'est rendu sur les lieux, a dénoncé un "meurtre ignoble", d'une "cruauté incompréhensible". Le chef du gouvernement a annoncé avoir mis en place un plan pour "accroître radicalement les mesures répressives dans le secteur arabe".

>> À lire sur France 24 : "Le chef de l'EI appelle à une révolte en Arabie saoudite et à des attaques en Israël"

Au lendemain de la fusillade, le ministre de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, restait toujours prudent sur la terminologie à adopter face à ces assassinats. "Rien ne permet de dire de manière définitive qu'il s'agit d'un acte nationaliste", autrement dit terroriste, a-t-il déclaré. "Les pistes criminelles et personnelles sont toujours examinées", a-t-il ajouté.

La parcours macabre du tueur

On en sait désormais plus sur le parcours du tueur. Selon les images récoltées de plusieurs caméras de surveillance, le tireur, arborant des lunettes, a fait posément des achats dans un magasin d'aliments diététiques, vendredi, avant de sortir une arme de son sac à dos, de se poster sur le pas de porte et d’ouvrir le feu à bout portant sur les clients du Simta, le bar contigu.

L'homme aurait poursuivi son chemin et fait feu 150 mètres plus loin sur la terrasse d'un second établissement où de nombreuses personnes, malgré le temps maussade, savouraient les heures précédant le shabbat. Il a ensuite pris la fuite à pied.

Alon Bakal, 25 ans, qui gérait le Simta, et Shimon Ruimi, 30 ans, ont succombé à leurs blessures. Sept autres personnes ont été blessées, dont deux gravement, ont indiqué les secours.

>> À voir sur France 24 : "À Bethléem, les violences affectent le tourisme de Noël"

Tel-Aviv a connu son lot d'attentats palestiniens lors de la seconde intifada de 2000 à 2005. Elle a été atteinte, dans de moindres proportions, par l'actuelle vague d'attentats menés par des Palestiniens isolés, essentiellement à l'arme blanche, mais aussi à l'arme à feu ou à la voiture bélier.

Israël a été épargné jusqu'alors par des attaques de l’organisation de l’État islamique (EI), mais ce dernier a proféré des menaces explicites au cours des dernières semaines, allant jusqu'à publier des messages en hébreu.

Avec AFP

Première publication : 01/01/2016

  • ISRAËL

    Israël exclut un roman d'amour entre une Israélienne et un Palestinien des programmes des lycées

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le chef de l'EI appelle à une révolte en Arabie saoudite et à des attaques en Israël

    En savoir plus

  • CISJORDANIE

    Vidéo : à Bethléem, les violences affectent le tourisme de Noël

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)