Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Corée du Sud : la rue en passe de faire chuter la présidente Park Geung-Hye

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jean-Michel Jarre : "L’électro européenne a envahi le monde"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Corée du Sud : les "chaebols" sous le feu des questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Leçon de diplomatie chinoise pour le néophyte Donald Trump"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux de Manuel Valls"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls est-il capable de rassembler les socialistes ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'organisation EI perd la ville de Syrte, son fief en Libye

En savoir plus

LE DÉBAT

"Non" au référendum en Italie : quelles conséquences dans le pays et en Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Italie : la région désertée de Basilicate reprend vie grâce aux migrants

En savoir plus

Afrique

L’EI revendique l’attentat de Zliten, l’UE mobilisée pour un plan de paix en Libye

© Mahmud Turkia, AFP | La Libye a connu jeudi à Zliten la pire attaque terroriste depuis 2011.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/01/2016

L'UE a exhorté vendredi les responsables libyens à accélérer la mise en place d'un gouvernement d'union nationale. Un appel de Bruxelles qui intervient au lendemain de deux attaques meurtrières, revendiquées par l'EI, à Zliten et Ras Lanouf.

Au lendemain de deux attentats meurtriers, revendiqués vendredi 8 janvier par l’organisation État islamique (EI), qui ont frappé les villes de Zliten et Ras Lanouf en Libye, les Européens ont sommé les responsables libyens de tous bords d'accélérer la mise en place d'un gouvernement d'union nationale."L'Europe [...] est ici pour montrer qu'elle est unie pour soutenir les efforts" engagés pour trouver une solution politique, a déclaré la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini à Gammarth, près de Tunis.

Cette dernière s'exprimait après avoir rencontré le Premier ministre libyen désigné par l'ONU Fayez el-Sarraj et avant des entretiens avec d'autres hauts responsables libyens présents dans la capitale tunisienne. Les Occidentaux s'inquiètent en effet de plus en plus de la persistance du vide politique en Libye, un pays divisé entre deux pouvoirs rivaux et une multitude de factions et de milices.

Un accord prévoyant un gouvernement d'union a bien été signé sous l'égide de l'ONU le 17 décembre par des membres des deux Parlements. Il doit être entériné avant le 17 janvier, mais les obstacles demeurent nombreux, en particulier pour convaincre ceux qui s'y opposent dans chaque camp. Son urgence apparaît d'autant plus grande au lendemain de l'attentat le plus meurtrier depuis la révolte qui a mis fin au régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Les attaques de Zliten et Ras Lanouf revendiquées

Plus de 50 personnes ont en effet été tuées dans un attentat-suicide au camion piégé dans le centre de formation de la police à Zliten (170 km à l'est de Tripoli). Dans un communiqué, l'EI affirme qu'un kamikaze nommé Abdallah al-Muhajair "a fait exploser son camion au milieu d'une base appartenant aux forces des apostats libyens" et donne un bilan de "près de 80" morts et 150 blessés.

L'EI a également endossé la responsabilité d'un autre attentat-suicide qui a tué jeudi six personnes dont un bébé, à un point de contrôle à l'entrée de la ville pétrolière de Ras Lanouf, dans l'est de la Libye. Le groupe terroriste a précisé, dans un communiqué, que l'attaque avait été perpétrée par un combattant étranger à l'aide d'un véhicule piégé.

L'organisation islamique, qui combat les forces des deux autorités rivales, contrôle la ville de Syrte, à 450 km à l'est de Tripoli, et cherche à élargir son contrôle à d'autres régions. Il a mené en début de semaine des attaques visant les installations pétrolières, notamment à Ras Lanouf, entraînant des combats avec les gardes de ces sites.

Avec AFP

Première publication : 08/01/2016

  • TERRORISME

    Libye : plus de 50 morts dans le pire attentat depuis la chute de Kadhafi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Plusieurs dizaines de morts dans un attentat contre une école de police en Libye

    En savoir plus

  • LIBYE

    L'accord sur un gouvernement d'union en Libye entériné par le Conseil de sécurité de l'ONU

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)