Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

LE DÉBAT

Débat Clinton - Trump : qui a gagné le premier round ?

En savoir plus

Economie

France : le patronat réclame un "plan d'urgence" pour l'emploi

© Eric Piermont, AFP | Pierre Gattaz lors d'une conférence de presse le 9 janvier 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/01/2016

Dans une lettre ouverte adressée au président de la République, publiée dimanche par le JDD, six organisations patronales et associations d'entrepreneurs exhortent François Hollande à mettre en place un "plan d'urgence" pour inciter à l'embauche.

Elles réclament "un plan d’urgence audacieux pour l’emploi". Six organisations patronales et associations d'entrepreneurs françaises ont co-signé, dimanche 10 janvier, une lettre adressée au président de la République, publiée dans le Journal du dimanche (JDD), pour lui proposer une série de mesures destinées à favoriser le plein emploi. Elles demandent en outre que ces mesures soient expérimentées rapidement pour démontrer leur effet.

>> À lire sur France 24 : Le gouvernement va annoncer de nouvelles mesures pour l'emploi au mois de janvier

Dans cette lettre ouverte, publiée la veille d’un rendez-vous prévu à Matignon entre le Premier ministre et les principales organisations syndicales et patronales, les signataires demandent "un contrat de travail agile" avec "plafonnement des indemnités prud'homales" et "prévoyant des motifs de rupture liés à la situation de l'entreprise ou la réalisation d'un projet".

Les présidents du Medef, de l'Afep (association française des entreprises privées), de Croissance Plus, d'EDC (entrepreneurs et dirigeants chrétiens) et d'Ethic demandent également une exonération totale de cotisations sociales patronales durant deux ans pour toute nouvelle embauche dans les petites entreprises. Ils demandent également une exonération sociale totale pour tout recours à un alternant (apprenti ou contrat de professionnalisation).

"Démontrer les effets concrets de ces mesures"

Les entrepreneurs souhaitent également que soit facilitée "l'embauche de chômeurs de longue durée ou de personnes éloignées de l'emploi" mais que la loi qu'ils appellent de leurs vœux facilite aussi "des nouvelles formes d'activité indépendante".

Dans cette lettre, ils assurent que "le coût de ces mesures sera largement compensé par les économies sur les comptes sociaux grâce à la réduction du chômage résultant de leur mise en œuvre". Le patronat souhaite une "expérimentation" de ces mesures pour "démontrer les effets concrets des mesures susceptibles de créer de l'emploi".

Pour toute réponse, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner a répondu sur France 3 par la nécessité de faire "d'abord le point sur ce qui a été fait". "Avant de demander de nouvelles mesures favorables pour le monde de l'économie [...] faisons d'abord le point de ce qui a été fait depuis trois ans et de ce qui n'a pas été fait", a dit Patrick Kanner, en rappelant que le Pacte de responsabilité avait accordé des aides aux entreprises notamment pour favoriser l'embauche.

Le Premier ministre Manuel Valls doit évoquer lundi les futures mesures destinées à faire baisser le chômage avant 2017, quelques jours après les vœux télévisés de François Hollande au cours desquels le chef de l'État a décrété "l'état d'urgence" contre le chômage.

Avec AFP

Première publication : 10/01/2016

  • FRANCE

    Le Medef confirme sa thérapie de choc pour créer un million d'emplois

    En savoir plus

  • FRANCE

    Pacte de responsabilité : le patronat accusé de ne pas jouer le jeu

    En savoir plus

  • MANIFESTATIONS

    France : des patrons battent le pavé contre les charges trop élevées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)