Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Contestation sociale en France : l'impossible concertation ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans la peau d'un batelier du Nord

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le géant américain Starbucks accusé de racisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Emmanuel Macron peut-il réformer la Zone euro ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Café en capsules : "L'impact écologique est considérable"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Qui a peur de la dette ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le succès des monnaies locales

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'Atelier des Lumières offre une vie numérique aux œuvres de Klimt

En savoir plus

TECH 24

La guerre des données : pas de confiance, pas de data !

En savoir plus

Sports

Dakar 2016 : Sébastien Loeb victime d'un accident lors de la 8e étape

© Jorge Saenz, AFP | Sébastien Loeb, en tête du Dakar 2016, était en tête du classement général avant la 8e étape.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/01/2016

Sébastien Loeb, qui occupait la tête du classement général du Dakar 2016, a fait plusieurs tonneaux entre Salta et Belen lors de la 8e étape, lundi. Le pilote Peugeot voit ses chances de s'imposer sur l'épreuve largement compromises.

Les dunes n'ont pas réussi au Français Sébastien Loeb (Peugeot), leader du Dakar avant cette 8e étape. Le pilote a fait plusieurs tonneaux, lundi 11 janvier, entre Salta et Belén, a-t-on appris auprès de Peugeot. La marque automobile a précisé que l'Alsacien et son copilote Daniel Elena n'avaient pas été blessés lors de l'accident, mais le nonuple champion du monde des rallyes voit ses chances de s'imposer fortement s'éloigner pour sa première participation.

Le Français s'est ensablé à plusieurs reprises, avant de partir en tonneaux à 20 km de l'arrivée pour concéder plus d'une heure de retard. Loeb et Elena ont pu procéder à des réparations avant de repartir.

Loeb avait connu une première semaine de course idéale, remportant trois des six premières étapes disputées et atteignant la mi-rallye au sommet du classement général, devant deux de ses coéquipiers, Stéphane Peterhansel et l'Espagnol Carlos Sainz. Il n'avait même été absent du podium qu'à deux reprises, lors du prologue et de la 6e étape.

Le tenant du titre qatarien Nasser Al-Attiyah s'est imposé sur la spéciale grâce à un véritable sprint au volant de sa Mini. Il devance les Peugeot de Carlos Sainz (+0'12'') et Stéphane Peterhansel (+0'31''). Loeb définitivement distancé, Peterhansel est maintenant leader au classement général devant Carlos Sainz (+2'29'').

Avec AFP

Première publication : 11/01/2016

COMMENTAIRE(S)