Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libreville retient son souffle dans l'attente des résultats de la présidentielle

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement.

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement.

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Puppa Lek Sen, héritier du reggae africain

En savoir plus

FOCUS

Proche-Orient : l’essor du tourisme politique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Tensions entre Grecs et réfugiés sur l’île de Chios

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le plan pour l'islam de France

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : Yellen promet une hausse progressive des taux, les marchés réagissent

En savoir plus

Moyen-Orient

Deux navires américains et leur équipage à la dérive interceptés par l’Iran

© MC2 Sean P. La Marr, AFP | Un navire américain dans le Golfe persique.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/01/2016

Deux navires américains ont été interceptés par les gardes-côtes iraniens, a annoncé le Pentagone. Les bateaux, qui dérivaient vers les côtes iraniennes après une panne, devraient rapidement pouvoir poursuivre leur route.

Deux petits navires militaires américains ont été appréhendés par les autorités iraniennes alors qu’ils faisaient route du Koweït vers Bahreïn dans le Golfe persique, a annoncé Associated Press mardi 12 janvier, citant le Pentagone.

Selon NBC, les navires auraient eu une "panne technique" qui les aurait obligés à se rapprocher de l'Iran. L'agence iranienne FarsNews indique que les bateaux ont été interceptés par les gardes-côtes iraniens à deux kilomètres du rivage.

Le secrétaire d'État américain John Kerry a contacté son homologue iranien Mohammad Javad Zarif. Les États-Unis ont reçu de la part de Téhéran "des garanties sur la sécurité et la santé du personnel", a fait savoir le Pentagone. Les 10 marins et leurs embarcations seront "rapidement relâchés et pourront poursuivre leur route", a poursuivi la Défense américaine.

Sur la chaîne MSNBC, la sénatrice Barbara Boxer, interrogée sur l'incident, a expliqué que les négociations entre autorités iraniennes et américaines montraient à quel point les relations diplomatiques entre les deux pays étaient "bonnes".

 

 

Première publication : 12/01/2016

  • DIPLOMATIE

    Nucléaire iranien : Kerry et Zarif, un duo atypique à l'origine d'un accord historique

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Nucléaire iranien : Obama s'assure une victoire certaine devant le Congrès

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE IRANIEN

    Pour Obama, l'accord de Vienne ne met pas fin aux divergences avec Téhéran

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)