Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

SPORT

L'Italie a boycotté le scrutin du Ballon d'Or 2015

© Marco Bertorello, AFP | Gianluigi Buffon, gardien emblématique de la sélection italienne de football.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/01/2016

Les représentants italiens invités à voter pour l'élection du Ballon d'Or se sont abstenus, lundi soir, sur demande de leur fédération. L'instance aurait souhaité protester contre l'absence du gardien Gianluigi Buffon de la liste des candidats.

Leur absence de la liste des votants avait surpris dès lundi soir. Le sélectionneur de l'équipe d'Italie Antonio Conte et le capitaine de la Nazionale Gianluigi Buffon n'ont pas participé au scrutin pour le Ballon d'Or 2015, remporté par l'Argentin Lionel Messi. Une décision qui aurait été prise par leur fédération pour protester contre l'absence de Buffon dans la liste des candidats, rapportent mardi les quotidiens sportifs Gazzetta dello Sport et Corriere dello Sport.

Dans la liste des résultats par votant publiée lundi soir par la Fifa, on passe effectivement directement d'Israël à la Jamaïque dans les collèges sélectionneur et capitaine. Le journaliste italien, en revanche, a bien voté.

La décision aurait été prise en novembre, alors qu'une liste de 59 pré-sélectionnés avait "fuité" dans la presse italienne. Le nom de Buffon n'y figurait pas, contrairement à ceux de cinq gardiens de buts : Manuel Neuer, Iker Casillas, Thibaut Courtois, Claudio Bravo et David Ospina.

Une absence qui a choqué l'Italie

L'absence de Buffon avait beaucoup choqué en Italie, où l'on estime que le gardien de la Juventus méritait plus sa place que Casillas, Bravo et Ospina et autant que les indiscutables Neuer et Courtois. "Buffonata" (bouffonnerie), avait titré la Gazzetta dello Sport à l'époque.

À 37 ans, Buffon évolue toujours à un très haut niveau. Il est l'un des principaux artisans du superbe parcours européen de la Juventus, finaliste de la Ligue des Champions face à Barcelone en 2015.

Il a également réalisé une première partie de championnat quasi parfaite et reste indiscutable en équipe d'Italie, avec laquelle il participera cet été à l'Euro-2016.

Avec AFP

 

Première publication : 12/01/2016

  • FOOTBALL

    Lionel Messi décroche son cinquième Ballon d’Or

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ballon d'Or : les Français Benzema et Pogba sur la liste des 23 finalistes

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Vidéo : les trois buts finalistes du Prix Puskás 2015

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)