Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La France, le Rwanda, et les secrets des archives"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Code du travail: menu minceur"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

UN OEIL SUR LES MEDIAS

En savoir plus

LE DÉBAT

PMA "pour toutes les femmes" : qu'implique l'avis du Comité d'éthique ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Franck Riester : "Tant pis si la droite n'est pas une alternative incontournable au macronisme"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Franck Riester : "François de Rugy se fera respecter car il est respectable"

En savoir plus

FOCUS

Face à ses hooligans, la Russie applique la tolérance zéro

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'acteur caméléon Guillaume Gallienne fait ses débuts à l'opéra

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, Trump, et Oliver Stone"

En savoir plus

Afrique

Libye : formation d'un nouveau gouvernement d'union nationale sous l'égide de l'ONU

© Fethi Belaid, AFP | Le Premier ministre libyen, Fayez al-Sarraj, lors de négociations avec des représentants de l'Union européenne, à Tunis le 8 janvier 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/01/2016

Un gouvernement d'union nationale, composé de 32 ministres, a été formé mardi en Libye. Il aura pour but de rassembler les factions rivales du pays dans le cadre d'un plan soutenu par les Nations unies.

Le Conseil présidentiel libyen a annoncé, mardi 19 janvier, la formation d'un nouveau gouvernement d'union nationale, destiné à rassembler les factions rivales dans le cadre d'un accord signé en décembre au Maroc, soutenu par les Nations unies.

Seuls sept des neuf membres du Conseil présidentiel ont signé le document, qui porte sur la nomination de 32 ministres. Le Conseil présidentiel, qui siège actuellement à Tunis, avait reporté de 48 heures la date butoir pour la formation de ce gouvernement, en raison de dissensions sur l'attribution des portefeuilles.

On ignore encore comment et quand le nouveau gouvernement sera à même d'installer ses quartiers en Libye.

Un pays dans le chaos depuis 2011

La Libye a sombré progressivement dans le chaos, après la chute du régime du colonel Kadhafi en 2011. Depuis l'été 2014, le pays a eu à sa tête deux gouvernements et parlements rivaux, les uns basés dans la capitale Tripoli, les autres dans l'est de la Libye.

Tripoli est contrôlé par une faction appelée Aube de la Libye, et le chef du gouvernement autoproclamé que cette faction soutient a déclaré la semaine dernière que les préparatifs entrepris par le Conseil présidentiel pour sécuriser la capitale violaient les lois militaires.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 19/01/2016

  • LIBYE

    L’EI revendique l’attentat de Zliten, l’UE mobilisée pour un plan de paix en Libye

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Libye : plus de 50 morts dans le pire attentat depuis la chute de Kadhafi

    En savoir plus

  • LIBYE

    Plusieurs dizaines de morts dans un attentat contre une école de police en Libye

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)