Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le gouvernement dissout le comité olympique

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

Planète

L'année 2015 a été de loin l'année la plus chaude jamais enregistrée au plan mondial

© Jewel Samad / AFP | L'année 2015 bat nettement le record de 2014.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/01/2016

2015, une année record. Pour l'ensemble de 2015, la température moyenne sur les terres et les océans est la plus élevée jamais enregistrée. Elle s'est située 0,90 degré Celsius au-dessus de la moyenne du XXe siècle.

L'année 2015 restera dans les annales climatiques comme étant l’année la plus chaude sur la planète depuis le début des relevés de températures à la fin du XIXe siècle, a annoncé mercredi l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Sur les 12 mois de l'année 2015, dix ont battu des records de température individuels, et en guise de point final, le mois de décembre a également été le plus chaud jamais enregistré depuis 136 ans.

Pour l'ensemble de 2015 la température moyenne sur les terres et les océans s'est située 0,90 degré Celsius au-dessus de la moyenne du XXe siècle, soit la plus élevée dans les annales qui remontent à 1880. Le précédent record, établi en 2014, a été battu de 0,16°C.
Il s'agit de la plus grande marge pour un record annuel par rapport à la précédente marque de référence. C'est aussi la quatrième fois qu'un record de température globale est battu depuis le début de ce siècle.

Des records observés quasiment partout dans le monde

Depuis 1997, première année depuis 1880 a avoir connu une montée record du thermomètre sur la planète, 16 des 18 années qui ont suivi ont été plus chaudes, précise la NOAA.

Le mercure a ainsi atteint des niveaux sans précédent en 136 ans quasiment partout dans le monde, y compris en Amérique centrale, dans la moitié nord de l'Amérique du Sud, des parties du nord, du sud et de l'est du continent européen, ainsi que dans l'ouest de l'Asie et d'importantes portions de la Sibérie et, enfin, dans certaines parties de l'océan Arctique.

En 2015, la température moyenne à la surface des terres s'est située 1,33°C au-dessus de la moyenne du XXe siècle, soit la plus élevée de toute la période 1880-2015, surpassant le précédent record établi en 2007 de 0,25°C.

La température globale moyenne à la surface des mers et des océans a été 0,74°C supérieure à la moyenne du siècle passé, pour battre le record établi en 2014 de 0,11°C.

Avec AFP

 

Première publication : 20/01/2016

  • CLIMAT

    Vidéo : un Noël exceptionnellement doux dans le monde entier

    En savoir plus

  • MÉTÉO

    L'Europe de l'Ouest frappée par une canicule précoce

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Plus de 1 000 morts dans une vague de chaleur extrême au Pakistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)