Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Cameroun : les humanitaires face aux pénuries alimentaires dans les camps de réfugiés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il s'appelait Julian Cadman"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Areva quitte la Bourse de Paris"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans le cartable d'Emmanuel Macron"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la Cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un grand acteur de l'économie française ou internationale revient sur l’actualité micro et macro économique. Le jeudi, à 16h45.

Dernière modification : 20/01/2016

"L'impact de la révolution numérique sur l'emploi est impossible à prévoir"

© Capture d'écran France 24

À l’occasion du Forum de Davos, placé sous le thème de la quatrième révolution industrielle, celle du numérique, Stéphanie Antoine a rencontré Jean Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric. Son entreprise, qui est présente dans 130 pays, emploie 170 000 personnes.

La révolution numérique menace-t-elle l'emploi ? Un rapport publié lundi 18 janvier par le World Economic Forum, organisateur du Forum de Davos, fait grand bruit. Il prévient que la révolution technologique en cours, qui se traduit par la numérisation ou l'impression 3D, risque d’entraîner la perte de plus de 5 millions d'emplois en cinq ans dans les principales économies mondiales.

Mais ces chiffres laissent Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric, dubitatif. "Je crois qu'il est absolument impossible de savoir quel sera l'effet net de la quatrième révolution industrielle sur l'emploi dans quelques années", affirme-t-il sur France 24. "Lorsqu'on est face à des innovations de rupture, on ne sait pas prévoir l'avenir. L'avenir, il faut l'inventer."
 

Par Stéphanie ANTOINE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

03/08/2017 economie

"Les entrepreneurs malgaches ne devraient pas être otages de la politique politicienne"

Erick Rajaonary dirige l'entreprise malgache Guanomad, un des leaders sur le marché de l'engrais biologique. Il préside également le Fivmpama, le groupement du patronat des...

En savoir plus

28/07/2017 Économie française

Pour le PDG de Dassault Aviation, il y a "une préférence américaine aux États-Unis, et même en Europe"

L'avion furtif américain F-35 a été vendu à plusieurs gouvernements de l'Union européenne, privant les industriels européens d’un important marché. "Non seulement les Européens...

En savoir plus

20/07/2017 Armée française

"Le budget de l'armée a connu une érosion constante"

Malgré la coupe de 850 millions d'euros tout juste annoncée pour 2017, le budget de la Défense est toujours promis à un redressement encore jamais vu depuis plus de dix ans, avec...

En savoir plus

13/07/2017 Brexit

Bourse : Paris et Francfort veulent remplacer la City

Les places financières sont en ordre de bataille pour profiter du Brexit et voler à la City son titre de première place boursière européenne. Paris et Francfort se sont lancées à...

En savoir plus

07/07/2017 Afrique

"L'Afrique manque de produits financiers"

L'association Africa France lance sa première promotion de "Young leaders", une initiative qui rappelle celle des "Young global leaders" de Davos, l'Afrique en plus....

En savoir plus