Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

Un grand acteur de l'économie française ou internationale revient sur l’actualité micro et macro économique. Le jeudi, à 16h45.

L'INVITÉ DE L'ÉCO

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Dernière modification : 20/01/2016

"L'impact de la révolution numérique sur l'emploi est impossible à prévoir"

© Capture d'écran France 24

À l’occasion du Forum de Davos, placé sous le thème de la quatrième révolution industrielle, celle du numérique, Stéphanie Antoine a rencontré Jean Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric. Son entreprise, qui est présente dans 130 pays, emploie 170 000 personnes.

La révolution numérique menace-t-elle l'emploi ? Un rapport publié lundi 18 janvier par le World Economic Forum, organisateur du Forum de Davos, fait grand bruit. Il prévient que la révolution technologique en cours, qui se traduit par la numérisation ou l'impression 3D, risque d’entraîner la perte de plus de 5 millions d'emplois en cinq ans dans les principales économies mondiales.

Mais ces chiffres laissent Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric, dubitatif. "Je crois qu'il est absolument impossible de savoir quel sera l'effet net de la quatrième révolution industrielle sur l'emploi dans quelques années", affirme-t-il sur France 24. "Lorsqu'on est face à des innovations de rupture, on ne sait pas prévoir l'avenir. L'avenir, il faut l'inventer."
 

Par Stéphanie ANTOINE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/06/2016 Économie française

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

Le cimentier LafargeHolcim va enquêter sur les accusations portées par Le Monde. D'après le journal, le groupe français se serait arrangé avec l'organisation État islamique pour...

En savoir plus

23/06/2016 economie

Les Rencontres d'Arles : un acteur culturel, mais aussi économique et social

Avec 7 millions d'emplois, les industries culturelles et créatives sont le 3e employeur européen. Un euro investi dans la culture, c'est 10 euros de retour à l'économie locale....

En savoir plus

16/06/2016 economie

Les marchés prédictifs parient toujours sur l'échec du Brexit, affirme Émile Servan-Schreiber

Alors que deux nouveaux sondages donnent le "Brexit" gagnant, les marchés prédictifs parient toujours sur un "remain", soit un maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne,...

En savoir plus

08/06/2016 Économie européenne

Benoît Cœuré : "La BCE agira pour stabiliser les marchés en cas de Brexit"

La Banque centrale européenne est prête à agir pour stabiliser les marchés financiers en cas de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, a déclaré Benoît Cœuré, membre du...

En savoir plus

29/05/2016 Danemark

"Flexisécurité" : le modèle danois est-il transposable en France ?

Le modèle danois de "flexisécurité" est souvent montré en exemple. Dans ce petit pays de moins de 6 millions d'habitants, le chômage est au plus bas, le taux de syndicalisation...

En savoir plus