Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Premier contact", les extra-terrestres ont la parole

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le japonais SoftBank veut investir 50 milliards aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angel Merkel, la stabilité dans la tourmente ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La France, championne des inégalités scolaires"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Alep : la guerre vue à travers les tweets d'une enfant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Cazeneuve, ce "frère"

En savoir plus

LE DÉBAT

Manuel Valls quitte Matignon : dernier remaniement en France

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Rebsamen : "Un président sortant ne doit pas se soumettre à une primaire"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La clé, c'est d'avoir un seul candidat de la gauche"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un grand acteur de l'économie française ou internationale revient sur l’actualité micro et macro économique. Le jeudi, à 16h45.

Dernière modification : 20/01/2016

"L'impact de la révolution numérique sur l'emploi est impossible à prévoir"

© Capture d'écran France 24

À l’occasion du Forum de Davos, placé sous le thème de la quatrième révolution industrielle, celle du numérique, Stéphanie Antoine a rencontré Jean Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric. Son entreprise, qui est présente dans 130 pays, emploie 170 000 personnes.

La révolution numérique menace-t-elle l'emploi ? Un rapport publié lundi 18 janvier par le World Economic Forum, organisateur du Forum de Davos, fait grand bruit. Il prévient que la révolution technologique en cours, qui se traduit par la numérisation ou l'impression 3D, risque d’entraîner la perte de plus de 5 millions d'emplois en cinq ans dans les principales économies mondiales.

Mais ces chiffres laissent Jean-Pascal Tricoire, PDG de Schneider Electric, dubitatif. "Je crois qu'il est absolument impossible de savoir quel sera l'effet net de la quatrième révolution industrielle sur l'emploi dans quelques années", affirme-t-il sur France 24. "Lorsqu'on est face à des innovations de rupture, on ne sait pas prévoir l'avenir. L'avenir, il faut l'inventer."
 

Par Stéphanie ANTOINE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

01/12/2016 Agriculture

Agriculture : les coopératives à la conquête du monde

Les coopératives représentent 40% du secteur agro-alimentaire en France. Ce modèle ancien, en pleine transformation, est aujourd'hui très critiqué par les agriculteurs eux-mêmes....

En savoir plus

24/11/2016 Austérité

"L'Algérie est un acteur majeur du développement de l'Afrique"

Plus de 2 000 acteurs de l'économie africaine sont attendus au Forum africain d’investissements et d’affaires, organisé du 3 au 5 décembre à Alger par le FCE, équivalent algérien...

En savoir plus

17/11/2016 Développement

Aide au développement : Paris à l'offensive

Les fonds propres de l’Agence française de développement vont doubler pour passer de 3 à près de 6 milliards d’euros, augmentant ainsi considérablement sa capacité de prêts. Les...

En savoir plus

20/10/2016 Musique

"L’économie musicale rapporte beaucoup moins d’argent aujourd’hui"

Julien Kertudo, fondateur de Musicast, une jeune société de distribution indépendante qui compte déjà près de 3000 artistes, est notre invité. Plusieurs stars du rap, comme Jul...

En savoir plus

17/11/2016 economie

Idriss Aberkane : "Les petits esprits attaquent les gens, les grands esprits attaquent les idées"

Auteur de "Libérez votre cerveau!", un ouvrage très remarqué publié chez Robert Laffont, Idriss Aberkane répond à ses détracteurs sur France24 : "J'ai trois doctorats à 29 ans,...

En savoir plus