Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Afrique

Attaque sanglante des Shebab contre un restaurant de Mogadiscio

© Mohamed Abdiwahab, AFP | Un restaurant du front de mer de Mogadiscio a été attaqué jeudi 21 janvier par des hommes armés.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/01/2016

Une attaque contre un restaurant du front de mer de la capitale somalienne Mogadiscio a fait au moins 19 morts, jeudi. L'assaut a été revendiqué par les rebelles islamistes shebab, a annoncé la police vendredi.

Un restaurant du front de mer de la capitale somalienne Mogadiscio a été attaqué par des islamistes shebab jeudi 21 janvier : après une violente explosion, des hommes armés ont fait irruption dans l’établissement alors que des clients étaient attablés.

"Ils ont tué près de 20 personnes, dont des femmes et des enfants", a précisé un officier de police somalien, Mohamed Abdirahman, qualifiant l'attaque contre des civils de "barbare et brutale". "Le fait qu'ils aient choisi ce lieu pendant un soir de week-end montre à quel point les rebelles shebab sont sans merci", a ajouté Abdirahman.

"Ils voulaient tuer plus de civils, mais les forces de sécurité ont sauvé la plupart des gens", a-t-il poursuivi. De nombreux restaurants, dont certains hauts de gamme fréquentés par les hommes d'affaires et la diaspora somalienne revenue au pays, bordent cette plage du Lido.

Les Shebab, qui veulent renverser le gouvernement somalien soutenu par la communauté internationale, mènent régulièrement des opérations meurtrières dans la capitale.

>> À lire sur France 24 : "Face à la montée de l’EI en Afrique, Al-Qaïda montre ses muscles"

Le 1er novembre, une douzaine de personnes avaient été tuées dans l'attaque d'un grand hôtel, revendiquée par les Shebab, dans la capitale. Un véhicule rempli d'explosifs avait été lancé contre les murs fortifiés de l'établissement, puis des hommes armés s'étaient engouffrés dans le bâtiment, faisant usage d'armes automatiques et de grenades, selon des témoins.

Chassés depuis mi-2011 de Mogadiscio, puis de leurs principaux bastions du centre et du sud somaliens, les Shebab contrôlent toujours de larges zones rurales, d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides.

La Somalie est plongée dans l'instabilité depuis 1991, et livrée aux milices claniques, bandes criminelles et groupes islamistes.

Avec AFP

Première publication : 22/01/2016

  • SOMALIE

    Somalie : opération de recherche après l'attaque d'une base kényane par les Shebab

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Attaque meurtrière des Shebab en plein cœur de Mogadiscio

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)