Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

SPORT

Facebook veut récupérer les fans de sports qui privilégient Twitter

© Facebook | Facebook veut récupérer les fans de sports qui privilégient Twitter.

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 25/01/2016

Sports Stadium, le dernier projet annoncé par Facebook, chasse indubitablement sur les terres de Twitter. Son objectif : proposer des informations sportives en temps réel et, surtout, inciter les utilisateurs mobiles à réagir et interagir.

"Nous venons de lancer le Facebook Sports Stadium, un espace dédié pour vivre le sport en temps réel avec vos amis et le reste du monde". C’est par le biais d’un communiqué plutôt laconique que Facebook a présenté, jeudi 21 janvier, le dernier né de ses projets de développement.

Facebook Sports Stadium

Today we’re launching the Facebook Sports Stadium, a dedicated place to experience sports in real-time with your friends and the world. Check out our product announcement here: http://newsroom.fb.com/news/2016/01/facebook-sports-stadium With 650 million sports fans, Facebook is the world’s largest stadium. People already turn to Facebook to celebrate, commiserate, and talk trash with their friends and other fans.Now we’ve built a place devoted to sports so you can get the feeling you’re watching the game with your friends even when you aren’t together.

Posté par Sports on Facebook sur mercredi 20 janvier 2016

Le réseau social créé par Mark Zuckerberg, visiblement lassé par la domination de son concurrent Twitter en matière d’interactions sociales liées aux sports, a donc décidé de prendre le taureau par les cornes. Et force est de constater qu’avec un réservoir revendiqué de près de 650 millions de fans sportifs inscrits, Facebook dispose d’une communauté à très fort potentiel.

Oui mais voilà : lors des événements sportifs majeurs, c’est bel et bien Twitter qui est pris d’assaut par les internautes pour suivre, partager et commenter les faits et gestes de leurs favoris. Pour concurrencer le réseau spécialisé dans le microblogging, Facebook a longtemps tâtonné, allant même récemment jusqu’à proposer de la diffusion en direct de programmes liés au sport. Des tentatives qui n’ont jamais totalement convaincues.

Le Super Bowl, un test grandeur nature

Pour son Sports Stadium, Facebook a finalement opté pour une plateforme "tout-en-un". L’interface, intégrée dans l’application mobile du réseau social, est divisée en quatre onglets. Les deux premiers seront consacrés aux interactions : le premier sera dédié aux posts et commentaires d’amis de l’utilisateur et le deuxième proposera une curation de publications d’experts, de journalistes, d’équipes ou d’institutions directement concernées par l’événement en question.

Les deux autres, en revanche, seront purement informatifs : le troisième proposera des données chiffrées en direct (scores, statistiques) tandis que le dernier permettra aux internautes de savoir sur quelles chaînes de télévision sont diffusés les événements en cours ou à venir.

Pour l’heure, Sports Stadium n’est disponible qu’aux États-Unis, sur les iPhone et pour le football américain, mais Facebook prévoit, à terme, d’élargir son dispositif à d’autres supports et d’autres sports, notamment le basket-ball et le football, précise le communiqué.

Un test grandeur nature se profile très prochainement pour la nouvelle plateforme puisque, le 7 février 2016, la ville californienne de Santa Clara accueillera le 50e Super Bowl. Un événement suivi par près d’un demi-milliard de personnes à travers le monde, et qui avait généré pas moins de 24 millions de messages en 2013 sur… Twitter. 

 

Première publication : 22/01/2016

  • INTERNET

    Facebook : 1,54 milliard d'utilisateurs qui rapportent gros

    En savoir plus

  • RÉSEAUX SOCIAUX

    Vie privée : les Européens de moins de 16 ans bientôt privés de Facebook ?

    En savoir plus

  • INTERNET

    Tout juste papa, Zuckerberg va léguer 99 % de ses actions Facebook à une fondation caritative

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)