Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Amériques

Une fusillade meurtrière éclate dans un établissement scolaire du centre du Canada

© Kayoty, via Wikimedia Commons | L'établissement scolaire de La Loche, un village du centre du pays, où la fusillde a eu lieu.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/01/2016

Une fusillade a fait au moins quatre morts vendredi dans un établissement scolaire de La Loche, un village dans la province canadienne du Saskatchewan, au centre du pays.

Au moins quatre personnes ont été tuées vendredi 22 janvier au cours d'une fusillade dans une école de La Loche, un village situé dans le centre du Canada, dans la province du Saskatchewan. Un suspect interpellé à l'extérieur de l'établissement scolaire a été placé en détention et une arme a été saisie, a dit la police, qui n'a pas précisé le nombre exact de blessés, ni les circonstances du drame.

Elle s'est contentée de dire que la fusillade s'était déroulée dans le lycée et dans un autre endroit de cette localité d'environ 3 000 habitants. Elle n'a pas avancé de mobile possible et n'a pas fourni l'identité du suspect ni des victimes.

Le suspect, un jeune homme, est également soupçonné d'avoir d'abord tiré sur ses deux frères chez lui avant d'ouvrir le feu dans le lycée de la ville, ont déclaré un ami de la famille du tueur et le maire de cette commune rurale peuplée majoritairement d'Amérindiens. "Après avoir tiré sur ses deux frères, il est revenu à pied à l'école et il a tiré (...) sur une enseignante et une fille. Elles sont toutes les deux mortes. Quatre sont morts", a dit cet ami, Joe Lemaigre.

Le maire de la ville, Kevin Janvier, a déclaré à Associated Press que sa fille de 23 ans, Marie, enseignante, avait été tuée.

"Le pire cauchemar pour des parents"

Présent à Davos, en Suisse, pour le Forum économique mondial, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a déclaré qu'une fusillade dans un établissement scolaire était "évidemment le pire cauchemar pour des parents".

Bobby Cameron, chef de la Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan, a rapporté que des élèves blessés se trouvaient vendredi soir dans des services de chirurgie à Saskatoon, la plus grande ville de la province.

Les fusillades de ce type sont rares au Canada, où la législation sur les armes à feu est plus stricte qu'aux États-Unis, plus fréquemment touchés par ce genre d'événements. La plus grave au Canada est survenue en 1989, avec la mort de 14 étudiants à l'École polytechnique de Montréal.

La Saskatchewan est la province canadienne où les violences domestiques sont les plus élevées, avec en 2014 un taux deux fois supérieur à la moyenne nationale de 243 incidents signalés à la police pour 100 000 habitants, selon des statistiques officielles publiées jeudi.

Le taux de chômage y dépasse les 20 % mais trois quarts de la population en âge de travailler sont considérés soit à la retraite, soit en situation de non-recherche d'emploi, selon des données officielles datant de 2011.

Avec Reuters

Première publication : 22/01/2016

  • ÉGYPTE

    Fusillade contre un car de touristes devant un hôtel du Caire

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    États-Unis : le tireur du Colorado, un solitaire "bizarre" et anti-avortement

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    États-Unis : la colère d'Obama après une fusillade meurtrière dans le Colorado

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)