Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Amériques

Des funérailles nationales au Québec pour René Angélil, agent et époux de Céline Dion

© Tom Szczerbowski, AFP | Céline Dion entourée de ses trois enfants, le 22 janvier 2016, lors des funérailles de René Angélil à Montréal.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/01/2016

Les obsèques de René Angélil ont été célébrées vendredi dans la basilique de Montréal. Le mari et imprésario de la chanteuse Céline Dion a eu le droit à des funérailles nationales au Québec. Une décision qui a fait polémique.

Entourée de ses trois enfants, un voile noir sur le visage, la célèbre chanteuse québécoise Céline Dion a rendu un dernier hommage à son mari et agent René Angélil, vendredi 22 janvier, dans la basilique de Montréal.

Devant près de 2 000 invités, des personnalités du monde de la musique et des représentants politiques, la star canadienne a remonté l'allée où, 21 ans plus tôt, elle avait scellé religieusement son union avec René Angélil, grand artisan de son succès international. La chanteuse a ensuite déposé trois lys noirs sur le cercueil ébène de son mari, posé dans l'allée centrale face à l'autel. Un lys blanc, symbole de la province québécoise, décorait chaque banc de la basilique Notre-Dame de Montréal.

Baptisé ici-même, le fils aîné du couple, René-Charles, 15 ans, a salué un père avec qui il prenait plaisir à parler de "golf, de hockey, de poker" ou aussi de gastronomie. "Tu es un exemple difficile à suivre", a ajouté René-Charles.

Originaire du même quartier de la ville, l'archevêque de Montréal Mgr Christian Lépine a concélébré les obsèques avec à ses côtés l'évêque Mgr Ibrahim Michael Ibrahim, pour l'église catholique orientale melkite. René Angélil était en effet né dans une famille libano-syrienne.

Ces funérailles ont été retransmises sur les télévisions canadiennes. Céline Dion a même permis à ses fans à travers le monde de partager sa peine en diffusant l'office mortuaire sur un site internet dédié.

Un extrait des funérailles de René Angélil retransmis à la télévision

Des funérailles polémiques

Le gouvernement du Québec a même voulu que ces obsèques soient "nationales", avec drapeaux en berne sur les bâtiments officiels de la province. Cet honneur, qui n’a été accordé qu’à neuf reprises, a toutefois suscité quelques critiques. Dans un édito publié dans le journal Le Devoir, Dominique Corneillier, poète et professeur de littérature a dénoncé cette décision. "S'il est indéniable que l'imprésario a marqué l'univers médiatique des dernières décennies, je crois que nous devons contester la vision de la culture qu'il nous lègue et, par le fait même, mettre en doute la pertinence du choix du gouvernement du Québec", a-t-il ainsi expliqué. "Aussi, quand les drapeaux seront en berne vendredi, la nation québécoise se prosternera devant un homme sympathique, s'il faut en croire ses proches, mais aussi, sur le plan symbolique, devant le culte du rêve américain et le poker comme vision du monde."

Dans un article, le journal La Presse s'est aussi demandé pourquoi René Angélil, un homme d'affaires, avait le droit à des funérailles nationales plutôt qu'officielles ou privées ? Le quotidien a toutefois estimé que le mari de Céline Dion avait laissé son empreinte dans la vie des Québécois : "L'imprésario de Céline Dion a marqué le monde de la chanson et la culture du Québec sans l'ombre d'un doute ; il a aussi inspiré toute une génération d'entrepreneurs culturels en repoussant les limites de nos rêves et en faisant de Céline Dion la chanteuse québécoise la plus connue et la plus adulée sur la planète. Ce n’est pas donné à tout le monde de réaliser un tel exploit".

Après avoir commencé sans grand succès comme chanteur dans un groupe yéyé, les Baronets, René Angélil a ainsi permis à sa femme de vendre plus de 220 millions d'albums à travers le monde. Dernière d'une famille de 14 enfants, Céline Dion ne pleure pas que son époux. Son frère Daniel, 59 ans, est mort également d'un cancer, deux jours après René Angélil. Ses funérailles se dérouleront lundi près de Montréal.

Avec AFP

Première publication : 23/01/2016

  • MUSIQUE

    René Angélil, agent et époux de Céline Dion, est mort à l'âge de 73 ans

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    Décès de la chanteuse américaine Natalie Cole, fille de Nat "King" Cole

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le chanteur français Michel Delpech est mort

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)