Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Primaire de la droite : semaine maudite pour Nicolas Sarkozy

En savoir plus

POLITIQUE

Présidentielle américaine : avantage Hillary Clinton

En savoir plus

FOCUS

L’Afghanistan dans l’impasse politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Exposition "Hergé" : qui était le créateur de Tintin ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Shimon Peres : que reste-t-il des accords d'Oslo ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mondial de l'auto : place aux voitures électriques et autonomes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep : bombardements russes, coups de menton américains"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La réconciliation est une œuvre de persévérance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres

En savoir plus

Amériques

Plus grave que prévue, la tempête "Jonas" fait plusieurs morts aux États-Unis

© François Xavier Marit, AFP | Une déblayeuse ratisse les rues de New York après le passage de la tempête "Jonas", le 23 janvier 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/01/2016

Au moins dix-huit personnes sont mortes dans l'est des États-Unis après le déluge provoqué par la tempête de neige "Jonas" samedi. Plus de 50 cm de neige sont tombés à New York et à Washington, où les aéroports sont restés fermés dimanche.

Le bilan s’alourdit après le passage de la tempête de neige "Jonas" aux États-Unis. Au moins dix-huit personnes ont péri en raison des intempéries causées par la tempête qui a balayé tout l'est du pays samedi 23 janvier, selon des responsables locaux. L'heure était au déblayage, dimanche soir, après plus de 36 heures d'un déluge qui a paralysé plusieurs grandes villes, notamment New York et Washington.

Dans certaines zones de Virginie, il est parfois tombé jusqu'à un mètre de neige. À New York, le record a été battu à Central Park avec 67 cm en une journée. Record battu également à Washington, où l'aéroport Dulles International a été enseveli sous 56 cm de poudreuse en 24 heures.

Au moins dix-huit personnes sont mortes en raison de ces intempéries, dont cinq dans la région de New York, six en Caroline du Nord, trois en Virginie, deux dans le Kentucky, une dans le Maryland et une autre dans l'Arkansas.

Pannes de courant et accidents de circulation

En Caroline du Nord, "toutes ont été victimes d'accidents de la circulation" depuis le début de tempête vendredi, a expliqué la porte-parole des services d'urgences de cet État, Nicole Meister. À New York, trois résidents sont décédés d'une crise cardiaque alors qu'ils étaient en train de déblayer la neige, a indiqué le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo.

Le poids de la neige a entraîné de nombreuses coupures de courant, dans un pays où le réseau électrique est rarement enterré. Près de 120 000 habitants connaissaient encore des pannes en Caroline du Nord, selon un point des services d'urgence en milieu d'après-midi. Tandis que dans le New Jersey, 90 000 résidents étaient encore privés de courant dans l'après-midi, a indiqué le gouverneur Chris Christie.

Le phénomène météorologique, baptisé "Snowzilla" par le quotidien Washington Post, en référence au lézard géant destructeur "Godzilla", avait pourtant été largement anticipé, déclenchant une ruée vers les supermarchés en amont de la tempête.

Aéroports de Washington fermés

À Washington, où il était tombé 56 cm de neige en début de soirée samedi, la circulation des bus et des métros avait été suspendue pour tout le week-end. Les aéroports de la région et les compagnies aériennes avaient eux anticipé la situation, annulant des milliers de vols samedi et dimanche. Les deux aéroports de Washington resteront fermés dimanche, a indiqué l'autorité des transports de la capitale.

Durant toute la journée de samedi, les officiels sont intervenus publiquement pour demander aux gens de rester chez eux. Une injonction qui n'a pas été respectée par le panda géant du zoo de Washington, Tian Tian, qui a été filmé se roulant avec délice dans la neige.

À New York, de nombreux habitants ont bravé le froid et les bourrasques pour sillonner les rues de la ville. En début de soirée, 64 centimètres de neige étaient déjà tombés à Central Park, un record absolu. Le service de propreté de New York (DSNY) devait travailler d'arrache-pied durant la nuit de samedi à dimanche pour dégager les artères de la ville. "Pour votre sécurité, s'il vous plaît, ne marchez pas dans les rues" durant la soirée et la nuit, a exhorté le service de la ville.

À New York, des passants ont utilisé leurs skis pour traverser Times Square, le 23 janvier 2016. © Instagram / lara.mand

L'intensité de la tempête sur la plus grande ville des États-Unis a été revue à la hausse, au point que les autorités ont interdit, en début d'après-midi, toute circulation routière à l'exception des véhicules d'urgence. "Ce sera très probablement l'une des pires tempêtes de neige de l'histoire de la ville", a prévenu le maire de New York, Bill de Blasio.

Si les images n'apparaissent pas cliquez sur ce lien.

Avec AFP

Première publication : 24/01/2016

  • INTEMPÉRIES

    Vidéo : le blizzard s'abat sur Washington et la côte Est des États-Unis

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Une ville du Michigan placée en situation d'urgence en raison de son eau contaminée

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La Californie décrète l'état d’urgence après une fuite massive de méthane

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)