Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Face à ses hooligans, la Russie applique la tolérance zéro

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'acteur caméléon Guillaume Gallienne fait ses débuts à l'opéra

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, Trump, et Oliver Stone"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Facebook Messenger parie sur le "service à la clientèle instantané"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Oubliés les brocards phallocrates !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Harry Potter a 20 ans ! Ses lecteurs sont toujours de grands enfants

En savoir plus

LE DÉBAT

Ukraine : renégocier les accords de Minsk ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Ukraine : renégocier les accords de Minsk ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Axel Bauer : trente ans de carrière en un best of

En savoir plus

FRANCE

Depuis New York, Christiane Taubira réaffirme sa "loyauté" envers François Hollande

© Jewel Samad / AFP | Christiane Taubira devant les étudiants de la New York University (NYU), le 29 janvier 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/01/2016

Dans le cadre d'un déplacement aux États-Unis où elle était invitée par la New York University (NYU), l'ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira a réaffirmé, vendredi, qu'elle resterait "loyale" au président François Hollande.

Chaleureusement accueillie par des étudiants de l'université de New York, vendredi 29 janvier, l'ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira a refusé d'évoquer son avenir politique mais affirmé qu'elle resterait "loyale" à François Hollande.

Initialement prévu dans le cadre d'un déplacement officiel aux États-Unis, ensuite annulé, ce voyage avait finalement été maintenu sur l'insistance de la New York University (NYU), qui l'avait invitée de longue date. Christiane Taubira a quitté mercredi la Chancellerie sur un désaccord avec le projet de l'exécutif relatif à la déchéance de nationalité.

L'auditorium Tisch de l'école de droit de la faculté, où elle a présenté un long exposé sur l'importance du droit et de l'État dans la préservation de l'égalité entre les citoyens et de leurs libertés, affichait complet et a salué son entrée par une ovation debout, ce qui a visiblement ému l'ancienne garde des Sceaux. Pendant une séance de questions, plusieurs personnes l'ont pressée de rester impliquée dans la vie politique et de se présenter à l'élection présidentielle de 2017.

"Je ne réponds pas à cette question parce qu'elle est nulle et non avenue", a-t-elle répondu un peu plus tard au cours d'un court point de presse, en réponse à une nouvelle interrogation sur 2017.

"Je participerai à la campagne". Comment ? "Vous verrez bien", a-t-elle affirmé, visiblement agacée par ce feu de questions sur son avenir politique. "Il y a autre chose d'important que ma destinée", a-t-elle insisté.

Interrogée sur son attitude vis-à-vis du président français, François Hollande, une fois sortie du gouvernement, elle a haussé le ton : "Je suis loyale au président de la République et je le demeurerai !"

Avec AFP
 

Première publication : 30/01/2016

  • FRANCE

    France : la ministre de la Justice Christiane Taubira démissionne après "la couleuvre de trop"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Démission de la ministre française de la Justice Christiane Taubira

    En savoir plus

  • FRANCE

    France : la voix discordante de Christiane Taubira met la majorité dans l’embarras

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)