Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au gabon, retour au calme mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

EUROPE

Allemagne : plusieurs personnes suspectées d'être liées à l'EI interpellées

© Odd Andersen, AFP | Des policiers allemands escortent un homme arrêté jeudi 4 février 2016 à Berlin.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/02/2016

La police allemande a procédé jeudi à des interpellations et des perquisitions à Berlin et dans des villes du nord de l'Allemagne. Les personnes arrêtées sont soupçonnées de liens avec l'EI et de préparer une attaque terroriste.

La police allemande a annoncé, jeudi 4 février, trois arrestations lors d'une opération d'envergure visant des Algériens, dont certains vivaient dans des centres de réfugiés et soupçonnés de préparer une attaque en lien avec l'organisation de l’État islamique (EI).

Deux des Algériens recherchés ont été interpellés. L'un faisait l'objet d'un mandat d'arrêt des autorités algériennes pour son appartenance présumée à l’EI, a précisé à l'AFP un porte-parole de la police berlinoise. Le deuxième homme interpellé, à Berlin, l'a été pour falsification de documents.

Ces Algériens vivaient dans des foyers pour réfugiés en Rhénanie du Nord-Westphalie et en Basse-Saxe, a souligné le porte-parole de la police de Berlin, Stefan Redlich, sur la chaîne d'informations en continu N24. L'un d’eux a été formé aux armes en Syrie, ajoute un communiqué de la police berlinoise.

>> À lire sur France 24 : "Cologne met l'accent sur la sécurité pour son carnaval"

Une femme a également été arrêtée en Rhénanie du Nord-Westphalie pour d'autres motifs, selon le porte-parole, qui n'était pas en mesure de fournir davantage de précisions.

Le principal suspect arrêté, un Algérien de 35 ans, se trouvait dans un centre d'accueil pour migrants à Attendorn, une petite ville à 80 km de Cologne (ouest), selon des sources au sein des services allemands de sécurité interrogées par l'agence de presse allemande DPA.

Perquisitions à Berlin et Hanovre

À Hanovre (nord-ouest), capitale régionale de la Basse-Saxe, un foyer de réfugiés a également été perquisitionné, selon ces sources. Dans la capitale allemande, les perquisitions ont eu lieu dans quatre appartements et deux lieux de travail.

Ces interpellations interviennent alors que dans l'ouest du pays, en particulier en Rhénanie du Nord-Westphalie, la saison du carnaval atteint son apogée à partir de jeudi. Des milliers de personnes, déguisées, sont attendues dans les rues pour l'occasion, en particulier à Cologne.

Cette année, le carnaval, qui compte parmi les traditions populaires les plus ancrées en Allemagne, est placé sous le signe de la sécurité après une vague d'agressions sexuelles durant la nuit de la Saint-Sylvestre et attribuée par la police à des migrants venus principalement d'Afrique du Nord.

Depuis les attentats jihadistes à Paris du 13 novembre, les autorités allemandes ont indiqué à plusieurs reprises que l'Allemagne était aussi menacée par des attaques islamistes.

Certains responsables ont également mis en garde contre le risque que des jihadistes se glissent dans l'immense foule de réfugiés qui a fait route depuis l'été vers l'Allemagne, en provenance notamment des zones de conflit en Syrie ou en Irak.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 04/02/2016

  • ALLEMAGNE

    Cologne met l'accent sur la sécurité pour son carnaval

    En savoir plus

  • LIBYE

    La coalition anti-EI inquiète pour la Libye

    En savoir plus

  • TERRORISME

    L'EI publie une vidéo affirmant présenter les auteurs des attentats du 13 novembre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)