Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Incertitudes autour de la politique économique de Trump

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche en France : l'ultime débat (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche en France : l'ultime débat (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Gauche : quelle recomposition ?

En savoir plus

POLITIQUE

Trump président des États-Unis : le populisme au pouvoir

En savoir plus

FOCUS

France : de nouvelles inititatives solidaires en faveur des sans-abris

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Asli Erdogan, les maux de la Turquie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May attendue à Davos ce jeudi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des troupes sénégalaises et nigérianes aux frontières de la Gambie

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 08/02/2016

Vidéo : retour à Kasserine, épicentre de la contestation en Tunisie

© Capture d'écran France 24

La Tunisie a connu un début d'année mouvementé avec une vague de contestation sociale inédite depuis la révolution de 2011. Reportage de nos envoyés spéciaux à Kasserine, dans le centre du pays, d'où est partie la contestation avant de s’étendre dans d’autres villes du pays. Les manifestations se sont depuis essoufflées mais les chômeurs sont, eux, toujours en colère.

Mi-janvier, la Tunisie entre en ébullition. Le 16 janvier, la mort d'un jeune chômeur de 25 ans, électrocuté alors qu'il protestait contre le retrait de son nom d'une liste d'embauche dans la fonction publique, déclenche les premières manifestations à Kasserine.

Les jours suivants, le mouvement se propage à de nombreuses autres régions du pays. Les protestataires réclament des emplois et le développement de régions délaissées depuis des décennies. Le mouvement tourne parfois à l'affrontement avec la police et le 22 janvier, les autorités décrètent un couvre-feu nocturne sur l'ensemble du territoire.

Le Premier ministre Habib Essid explique comprendre les revendications des Tunisiens, mais "ne pas avoir de baguette magique" face à "la situation difficile héritée" par son gouvernement.

>>Sur France 24, regardez notre entretien avec le Premier ministre Habib Essid 

En Tunisie, le taux de chômage dépasse désormais les 15 %, et flirte avec les 30 % pour les diplômés.

Le 4 févier, le couvre-feu est levé, le mouvement de contestation sociale s’est visiblement essoufflé. Mais chez les Tunisiens, la colère gronde toujours, comme l'ont constaté nos envoyés spéciaux.

Une émission préparée par Anna Kowalska et Laura Burloux.

Par Christopher MOORE , Georges YAZBECK , Mayssa AWAD , Jonathan WALSH

Nos invités

William LAWRENCE

Directeur associé Afrique du Nord à Control Risks, professeur à l'Université Georges Washington

Les archives

19/01/2017 France

France : de nouvelles inititatives solidaires en faveur des sans-abris

Alors qu'une vague de froid s'est abattue sur la France, des commerçants parisiens se mobilisent pour venir en aide aux plus démunis. Plus de 300 d'entre eux ont ainsi collé un...

En savoir plus

18/01/2017 Centrafrique

Centrafrique : les déplacés disent adieu à contrecœur au camp de Mpoko

En Centrafrique, lors de la guerre civile qui a ravagé le pays il y a trois ans, près de 100 000 déplacés avaient trouvé refuge au camp de Mpoko, à l'aéroport de Bangui....

En savoir plus

17/01/2017 Économie chinoise

Shenzhen, du "made in China" au "created in China"

Pour la toute première fois, un président chinois participe au forum économique de Davos, en Suisse. Xi Jinping et les 80 hommes d'affaire qui l'accompagnent mettront en avant le...

En savoir plus

16/01/2017 Italie

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

C'est en Italie, dans la banlieue nord de Milan, qu'Anis Amri, l'auteur de l'attentat de Berlin, a été abattu le 23 décembre 2016. Depuis, l'Italie est pointée du doigt pour son...

En savoir plus

13/01/2017 Inde

Une Inde "100% digitale" : le rêve à marche forcée de Narenda Modi

Pour combattre l’argent sale, le Premier ministre indien, Narendra Modi, a un rêve : celui de digitaliser entièrement l'économie, y compris auprès des illettrés. Le 8 novembre...

En savoir plus