Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : une ONG chrétienne ramène des réfugiés syriens en Italie

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en Autriche : quelle leçon pour l’Europe ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en Autriche : quelle leçon pour l’Europe ? (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dette grecque : le bras de fer entre le FMI et l'Allemagne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Revers pour le "Trump autrichien""

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron sans tabou"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Autriche: dernier avertissement pour l'Europe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

En Tunisie, Ennahda tourne le dos à l'islam politique, jugé dépassé

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

African Trip, rendez-vous web des jeunes Africains et des solutions logement écolos

En savoir plus

Economie

Le patron de Google devient le PDG le mieux payé des États-Unis

© Chandan Khanna / AFP | Sundar Pichai, PDG de Google, a reçu 199 millions de dollars en actions du groupe

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/02/2016

Alphabet, la maison mère de Google, a versé 199 millions de dollars d'actions à Sundar Pichai, le PDG du moteur de recherche. Il devient ainsi le patron le mieux payé aux États-Unis actuellement.

Sundar Pichai est devenu le patron le mieux payé aux États-Unis. Le PDG de Google a reçu 199 millions de dollars en actions privilégiées (177 millions d'euros) d'après un document remis aux autorités américaines, mardi 9 février par Alphabet, la maison mère du moteur de recherche.

Il dépasse ainsi déjà John Hammergren, PDG de l'entreprise pharmaceutique McKesson, patron le mieux payé outre-Atlantique en 2015 avec 131,2 millions de dollars (117,2 millions d'euros).

Cet Indo-Américain de 41 ans détient dorénavant une participation dans Google qui s'élève à 600 millions de dollars (536 millions d'euros). Une somme importante qui fait, cependant, pâle figure par rapport à la valeur du portefeuille en actions de Google d'Eric Schmidt, le directeur exécutif, qui s'élève à 3,2 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros).

Beaucoup moins que Tim Cook

Sundar Pichai, nommé à la tête de Google en août 2014 lors de la réorganisation du géant de l'Internet, n'est pas le seul à avoir reçu une forte prime en actions. Diane Greene, responsable de l'activité cloud (stockage en ligne) du groupe, a obtenu 42,8 millions de dollars (38 millions d'euros) et Ruth Porat, la directrice financière du groupe, arrivée l'an dernier, a reçu 38 millions de dollars (34 millions d'euros).

Reste que tout ce beau monde est loin d'égaler les 376 millions de dollars (336 millions d'euros), en actions, reçus par Tim Cook en 2011... l'année où il est devenu PDG d'Apple.

Première publication : 09/02/2016

  • TECHNOLOGIE

    Réalité virtuelle : Google passe à la vitesse supérieure

    En savoir plus

  • AUTOMOBILE

    Google et Ford pourraient s’associer pour développer une voiture autonome

    En savoir plus

  • NOUVELLES TECHNOLOGIES

    Alphabet : une infographie pour comprendre la réorganisation de Google

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)