Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

Economie

Christine Lagarde seule candidate à sa propre succession à la tête du FMI

© Mandel Ngan, AFP | La directrice du FMI, Christine Lagarde, le 30 novembre 2015 à Washington.

Texte par Aude MAZOUÉ

Dernière modification : 11/02/2016

Le Fonds monétaire international a annoncé jeudi qu'il n'y avait pas d'autre candidature que celle de Christine Lagarde pour prendre la tête de l'organisation. L'actuelle directrice générale est donc assurée d'exercer un deuxième mandat en juillet.

Christine Lagarde ne devrait pas rencontrer de difficultés majeures pour être réélue à la tête du Fonds monétaire international (FMI) : l’ancienne ministre française de l'Économie est la seule candidate à sa propre succession, a annoncé jeudi 11 février l’organisation internationale dans un communiqué.

"La période de soumission des candidatures au poste de directeur général s'est achevée le mercredi 10 février. Un seul candidat, l'actuelle directrice générale Christine Lagarde, a été nommé", a déclaré le doyen du conseil d'administration du FMI, Alexeï Mojine, dans un communiqué.

Première femme à diriger le FMI, Christine Lagarde a pris ses fonctions à la tête de l'organisation internationale en 2011 pour remplacer Dominique Strauss-Kahn, emporté par le scandale du Sofitel de New York. Son mandat expire le 5 juillet prochain.

La nomination de Christine Lagarde pour un second mandat doit être formellement entérinée par un vote du conseil d'administration. Fin janvier, le FMI espérait achever le processus de désignation début mars.

Avec Reuters

Première publication : 11/02/2016

  • CLIMAT

    "Décarboner" l'économie mondiale, la nouvelle ambition du secteur financier

    En savoir plus

  • FRANCE

    Affaire Tapie : Christine Lagarde renvoyée devant la Cour de justice de la République

    En savoir plus

  • FRANCE

    Affaire Tapie : Christine Lagarde placée sous le statut de témoin assisté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)