Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La majorité des Français n'a pas de candidat au second tour"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Ahmed Abba condamné à 10 ans de prison

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Présidentielle 2017 : le soutien à Emmanuel Macron divise

En savoir plus

FOCUS

Kenya : quand la sécheresse entraîne la violence

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Un an après, A'salfo rend hommage à Papa Wemba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Battre le FN ne suffit pas"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Pen - Macron : deux programmes économiques que tout oppose

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Présidentielle : le choc de deux France"

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un an après les attentats, une Belgique meurtrie

En savoir plus

Economie

La France a créé des emplois marchands pour la première fois en quatre ans

© Philippe Huguen, AFP | La France a connu une création nette d'emplois en 2015 pour la première fois en quatre ans.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/02/2016

Il y a eu 47 100 nouveaux emplois marchands créés en 2015 en France, selon une estimation de l'Insee rendue publique vendredi. C'est la première fois depuis 2011 que ce bilan annuel n'est pas négatif.

L'emploi marchand revient. Après trois années consécutives de destructions d'emplois en France, il y a eu 47 100 nouveaux postes nets créés en 2015, selon une première estimation publiée par l'Insee vendredi 12 février.

Une bonne nouvelle, si elle venait à être confirmée, pour l'économie française. La France avait détruit 106 800 emplois dans le secteur marchand en 2012, 65 800 en 2013 et 62 600 en 2014.

Les services et l'intérim

Cette inversion de tendance est essentiellement due au dernier trimestre 2015 qui, à lui seul, a permis d'ajouter 26 400 emplois à l'économie. Sur cette période, l'embellie a surtout concerné les services et l'intérim. En 2015, le secteur tertiaire a créé, hors intérim, 83 900 postes (+0,8 %) et l'emploi intérimaire 44 200 postes (+8,2 %), alors que l'industrie (-41 400, -1,3 %) et la construction (-39 600, -2,9 %) poursuivaient leur chute libre.

Outre un bon cru pour le secteur marchand, qui emploie au total près de 15,9 millions de personnes, l'année 2015 a aussi été marquée par un retour de la croissance (1,1 %).

Reste que ce n'est pas encore assez pour inverser la fameuse courbe du chômage. Les économistes estiment qu'il faut une croissance minimum de 1,5 % pour créer les quelque 150 000 emplois nécessaires chaque année pour absorber l'augmentation de la population active.

Depuis l'élection de François Hollande en mai 2012, l'économie française a détruit 165 000 emplois dans le privé et Pôle emploi a vu affluer 667 000 chômeurs supplémentaires en métropole.

Avec AFP

Première publication : 12/02/2016

  • FRANCE

    Le chômage repart à la hausse en France

    En savoir plus

  • FRANCE

    Temps du travail, CDI et salaire minimum : pas de révolution dans le rapport Badinter

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)