Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (Partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour "triomphal" d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa après deux ans de convalescence en Belgique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les blockbusters de l'été : américains et musclés!

En savoir plus

FOCUS

La difficile lutte contre le trafic d’armes en Europe

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Sécurité : quel modèle en Israël ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La ligne Maginot des valeurs européennes"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Garder la foi"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Étienne-du-Rouvray : après le choc, les questions et la polémique

En savoir plus

Sports

Tournoi des VI Nations : face à l'Irlande, deuxième victoire du XV de France

© Thomas Samson, AFP | Le demi de mêlée Maxime Machenaud repousse les assauts irlandais, lors du match du Tournoi des VI Nations France-Irlande, le 13 février 2016 à Saint-Denis.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/02/2016

Rebond confirmé : face à l'Irlande, le XV de France s'est de nouveau imposé (10-9) samedi au Stade de France. La France a remporté ses deux premiers matchs du Tournoi des VI Nations 2016.

Et de deux. Face à l’Irlande, le XV de France s’est imposé sur le fil (10-9), samedi 13 février au Stade de France, enchaînant deux victoires en autant de matchs du Tournoi des VI Nations et autant de rencontres sous la houlette de son nouvel entraîneur, Guy Novès.

Ce succès, même étriqué, face à la bête noire irlandaise qui martyrisait l’équipe de France de rugby depuis 2011 et l’avait écrasée lors d’un cauchemardesque match de poule de Coupe du monde (24-9) le 11 octobre à Cardiff, apporte un peu de réconfort aux amateurs français de ballon ovale. D’autant que l’Irlande se présentait en favorite, ayant remporté les deux derniers Tournois des VI Nations.

Une semaine après avoir inauguré l'ère Novès par un laborieux, mais précieux, succès face à l'Italie (23-21), le XV de France a donc bel et bien enclenché un cercle vertueux. C'est fort de ce petit brin de confiance que les partenaires de l'exemplaire capitaine Guilhem Guirado se présenteront vendredi 26 février à Cardiff, face à un pays de Galles que les Bleus n'ont plus battu depuis la demi-finale de Coupe de monde 2011.

De leur côté, une semaine après avoir été tenu en échec par les Gallois à Dublin (16-16), les Irlandais ont peut-être fait une croix sur leur rêve de remporter un troisième titre d'affilée, un exploit jamais accompli dans l'histoire de la compétition séculaire.

Une défense solide et une seconde période maîtrisée

Minés par l'absence de quelques cadres, les Irlandais ont dominé une heure durant, avant de brutalement céder dans les 20 dernières minutes face à l'apport du banc français. Ils n'avaient eu que six jours pour se remettre du choc face aux Gallois mais les Bleus ont aussi fait preuve de courage pour contenir et finalement enrayer la machine irlandaise, d'ordinaire si bien huilée.

Friable en défense contre l’Italie, le XV de France a donné un sérieux tour de vis ce coup-ci, laissant peu de place à des attaquants irlandais peu efficaces. Menés 9 à 3 à la pause, après avoir énormément subi en début de match et encaissé trois pénalités de l'ouvreur Jonathan Sexton sous une pluie battante, les Bleus ont encore dû faire le dos rond au retour des vestiaires.

Et c'est en retrouvant une mêlée conquérante, dans le sillage des rentrées des piliers Eddy Ben Arous et Rabah Slimani, que les Bleus se sont remis dans l'avancée. Alors que la pluie cessait de tomber, les Bleus ont produit une dernière ligne droite de grande qualité, en remettant la main sur le jeu. Au terme d’une série de mêlées sous les poteaux, le demi de mêlée Maxime Machenaud, auteur d'une entrée en jeu remarquée, s’est saisi du ballon dans les pieds du pack français et a finalement envoyé Maxime Médard à l'essai (70').

Au lieu de se replier, les Bleus, poussés par les vivats, ont contrôlé la fin de match jusqu'au coup de sifflet libératoire.

Avec AFP

Première publication : 13/02/2016

  • RUGBY

    Le XV de France remporte son premier match du Tournoi des 6 Nations en battant l'Italie 23-21

    En savoir plus

  • RUGBY

    XV de France : pour le VI Nations, Guy Novès a fait table rase du passé

    En savoir plus

  • RUGBY

    Le sélectionneur des Bleus Guy Novès a dévoilé l'ossature de "son" XV de France

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)