Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Françoise Hardy, la miraculée

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Gaffe de Boris Johnson : "Vous les Saoudiens et vos guerres par procuration !"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Demain on arrête de respirer"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : plusieurs morts dans des heurts au Nord-Ouest

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Alep-est, à feu et à sang

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : Alep, la chute finale ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : Alep, la chute finale ? (partie 1)

En savoir plus

EUROPE

L'accident mortel de train en Bavière dû à une erreur humaine

© Sven Hoppe, AFP | Des couronnes de fleurs sur le lieu de la collision en Bavière

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/02/2016

Une erreur humaine serait à l'origine de la collision entre deux trains la semaine dernière en Bavière, d'après le procureur chargé de l'enquête. Onze personnes avaient péri lors de cet accident.

Une erreur de signalisation d'un contrôleur serait à l'origine d'une collision entre deux trains la semaine dernière en Bavière, fatale à onze personnes, a annoncé mardi 16 février Wolfgang Giese, le procureur chargé de l'enquête. L'homme risque d'être poursuivi pour homicide par imprudence.

La piste de l'erreur humaine avait déjà été évoquée par les médias allemands ces derniers jours. "Son comportement n'a pas été conforme aux règles applicables. S'il s'était comporté correctement, cet accident de train ne se serait pas produit", a ajouté le procureur, précisant que l'enquête n'avait établi aucune intentionalité dans cette erreur.

Contrôleur expérimenté

Les deux trains sont entrés en collision le 9 février au matin alors qu'ils circulaient en sens contraire sur une portion à voie unique entre la ville thermale de Bad Aibling et Kolbermoor, au sud-est de Munich, près de la frontière autrichienne. L'accident a fait onze morts et 24 blessés graves.

D'après les enquêteurs, le contrôleur expérimenté - il a fini sa formation en 1997 - se serait aperçu de son erreur et aurait lancé un signal d'alerte qui n'a pas été reçu par les conducteurs des deux trains.

L'accident est le plus grave survenu dans le secteur du transport ferroviaire en Allemagne depuis le déraillement d'un train à grande vitesse qui a fait 101 morts en 1998.

Première publication : 16/02/2016

  • ALLEMAGNE

    Accident de trains en Allemagne : les médias évoquent une erreur humaine

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Allemagne : collision mortelle entre deux trains

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)