Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

En savoir plus

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

Sports

Ezequiel Lavezzi quitte le PSG pour un club chinois

© Franck Fife, AFP | Ezequiel Lavezzi lors d'un match du PSG contre Bordeaux, le 11 septembre 2015 au Parc des Princes.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/02/2016

Comme plusieurs footballeurs de renom, l'attaquant argentin du PSG Ezequiel Lavezzi va rejoindre le championnat chinois. Il s'est engagé avec le club du Hebei China Fortune.

Un autre grand footballeur vient de succomber à l’appel des sirènes du championnat chinois. Comme l’annonçait déjà la rumeur depuis plusieurs semaines, l’attaquant du PSG Ezequiel Lavezzi va bien rejoindre l’empire du milieu et ses contrats très lucratifs. L'Argentin s’est engagé avec le club du Hebei China Fortune.

Le joueur est "le nouveau Maradona" qui "permettra à l'attaque de l'équipe d'être plus tranchante", a déclaré le club sur son compte officiel de microblog, sans préciser le montant de ce transfert. Mais selon le site spécialisé Transfertmarkt, il serait évalué à 5,5 millions d'euros. La presse anglaise avait pour sa part estimé à 23,5 millions de livres (30 millions d'euros) le salaire que Lavezzi touchera en deux ans.

Finaliste du Mondial-2014 et de la Copa America en 2015 avec l'Argentine, l’attaquant est arrivé à Paris en 2012 en provenance de Naples pour une somme de 31 millions d'euros. Souvent titulaire sous les ordres de l'entraîneur Carlo Ancelotti, il a ensuite été rapidement relégué à un rôle de remplaçant, pour finir par n'apparaître que très épisodiquement dans le groupe parisien cette saison.

Son arrivée en Chine fait suite à celle de plusieurs joueurs de renoms comme Jackson Martinez (ex-Atletico Madrid), Ramires (ex-Chelsea) et Alex Teixeira (ex-Shakhtar Donetsk), pour des montants de plusieurs dizaines de millions d'euros.

Lavezzi va également retrouver dans son nouveau club l'attaquant ivoirien Gervinho (ex-AS Rome), le capitaine de l'équipe nationale du Cameroun et ancien joueur de Marseille Stéphane Mbia (ex-Trabzonspor), l'ancien grand espoir du football français Gaël Kakuta (ex-Séville) ou encore l'international turc Ersan Gülüm (ex-Besiktas).

>> À lire sur France 24 : "La Chine, nouveau géant du football business qui dépense sans compter"

Des joueurs motivés par l'argent

Cet engouement pour la Chine ne doit rien au hasard. Les clubs chinois ont décidé récemment d’investir des sommes massives pour s'attacher les meilleurs joueurs des championnats européens et sud-américains. Cet emballement découle d’une volonté du président Xi Jinping de rattraper le retard de la Chine dans le domaine du ballon rond, la sélection nationale pointant à une poussive 93e place mondiale au classement FIFA, entre le Botswana et les îles Féroé.

Le Hebei China Fortune, promu cette année en Chinese Super League (CSL, première division chinoise) est la propriété d'un promoteur pékinois de zones industrielles. L'équipe est basée à Qinhuangdao (nord), une ville portuaire située à 270 km à l'est de Pékin.

Du côté des joueurs, la principale motivation reste l’attrait financier. En début de semaine, l'attaquant international australien de 36 ans Tim Cahill, arrivé au club de Shanghai Shenhua en 2015 qui a récemment mis un terme à son contrat, avait ainsi affirmé que nombre de nouvelles arrivées dans la CSL étaient uniquement motivées par l'argent.

Avec AFP

Première publication : 17/02/2016

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    PSG - Chelsea : "Le grand regret, c'est d'avoir pris ce but"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    PSG : Laurent Blanc juge "pitoyables" les propos de Serge Aurier

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Ligue des champions : le PSG s'impose face à Chelsea en huitièmes de finale aller (2-1)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)