Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le gouvernement dissout le comité olympique

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

SPORT

PSG - Chelsea : "Le grand regret, c'est d'avoir pris ce but"

© AFP | L'entraîneur du PSG, Laurent Blanc, lors du match contre Chelsea, le 16 février 2016.

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 18/02/2016

En 8e de finale aller, le PSG s'est imposé face à Chelsea (2-1). Les Parisiens estiment avoir réalisé l'une des meilleures prestations de leur saison, même s'ils se reprochent ce but encaissé à domicile qui pourrait compromettre leur qualification.

En s'imposant à domicile contre Chelsea (2-1) en 8e de finale aller de la Ligue des champions, mardi 16 janvier, le PSG a pris une option sur la qualification pour les quarts de finale. Mais au sortir des vestiaires, les Parisiens n'affichaient pas de grands sourires de satisfaction. Même s'ils ont réussi à démarrer en trombe et à se montrer les plus agressifs devant le but, ils se sont fait tirer les bretelles après l'égalisation du club anglais juste avant la mi-temps. ”J’étais assez remonté car le grand regret de ce soir, c’est d’avoir pris ce but”, a ainsi expliqué l'entraîneur Laurent Blanc en conférence de presse. "On perd un peu facilement le ballon, on concède deux corners et ils marquent sur un des deux. Certes, ils ont eu d'autres occasions, mais prendre ce but juste avant la mi-temps...”, a-t-il ajouté.

Ce but à l'extérieur permet en effet aux Blues de garder un peu d'espoir pour le match retour. Statistiquement, les deux équipes ont 50 % de chances de se qualifier. Malgré cette petite fausse note, le coach parisien a loué la belle prestation de ses joueurs. “On a retrouvé certaines valeurs de notre jeu et la philosophie qu’on avait parfois un peu de mal à mettre en application sur le terrain. Au niveau football, on a vraiment réussi ce qu’on souhaitait”, a-t-il résumé. “On a gagné, 2-1 ce n'est pas un avantage très grand, mais en termes de style c'est ce qu'on voulait. Chelsea a eu des occasions de marquer, Kevin (Trapp, le gardien, NDLR) a fait des arrêts importants mais un but d'avance, ce n'est pas cher payé", a insisté Laurent Blanc.

"Je n’ai pas eu l’impression qu’on ait été plus perturbés que ça”

Au niveau de l'attaque, l'ancien champion du monde a également salué la très bonne entrée d'Edinson Cavani. Très critiqué ces derniers temps pour son manque d'efficacité face au filet, l'Uruguayen a su se montrer décisif en inscrivant le but de la victoire quatre minutes après son arrivée sur la pelouse à la 78e : “Vous doutez souvent de ses talents de buteur, mais il démontre toujours qu’il peut marquer à tout moment. Il traversait un moment très difficile, alors ça va le remettre en confiance. C’est une bonne chose pour lui et pour l’équipe”.

Interrogé sur le défenseur Serge Aurier et ses propos injurieux qui ont font les gros titres depuis dimanche dernier, Laurent Blanc a, en revanche, botté en touche. Pour lui, cette affaire n'a eu aucune incidence sur ce 8e de finale: “Il y a eu beaucoup de choses relayées par la presse, mais je n’ai pas eu l’impression qu’on ait été plus perturbés que ça”. Un sentiment partagé par le latéral gauche Maxwell. “Nous sommes des professionnels”, a-t-il brièvement expliqué. “Cette histoire n'est pas bien pour nous mais on l'a affrontée avec beaucoup de concentration et l'envie de gagner cette rencontre”.

"L'une de nos meilleures prestations de la saison"

De son côté, son coéquipier Blaise Matuidi n'a pas voulu revenir sur le feuilleton Serge Aurier. Pour l'international français, il faut surtout retenir de ce début de semaine mouvementé que les Parisiens ont su répondre présent pour ce rendez-vous européen : “C'est l'une de nos meilleures prestations de la saison en terme d'intensité et de jeu. Il a manqué plus de buts, mais c'est bien car on a remporté notre première manche. On va continuer à travailler pour réitérer ce genre de performance et se qualifier”.

Auteur d'une excellente rencontre au Parc des Princes, le gardien Kevin Trapp est lui aussi très confiant pour le match retour, le 9 mars, à Stamford Bridge. “L'équipe a déjà de l'expérience car ils ont déjà joué là-bas plusieurs fois. Ce sera difficile, mais c'est notre objectif”, a-t-il déclaré en faisant notamment référence à la qualification héroïque de l'an passé à Londres. Mais pour le portier allemand, pas de pression inutile, chaque chose en son temps: “On a trois semaines avant de retrouver Chelsea. On a des matches à jouer avant en championnat. On est pour l'instant concentré là-dessus”.

Première publication : 17/02/2016

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Ligue des champions : le PSG s'impose face à Chelsea en huitièmes de finale aller (2-1)

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Le PSG suspend Serge Aurier, qui s'excuse pour sa "connerie"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Vidéo : l'Ivoirien du PSG Serge Aurier dérape à nouveau sur les réseaux sociaux

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)