Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

En savoir plus

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

FRANCE

Vidéo : l'acteur Jude Law dans la "jungle" de Calais pour soutenir les migrants

© Philippe Huguen, AFP | Jude Law lisant des textes écrits par des migrants dans la "jungle" de Calais, dimanche 21 février.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/02/2016

L'acteur britannique Jude Law et plusieurs autres personnalités du spectacle ont visité, dimanche, le campement de migrants de Calais, dans le nord de la France, afin d'alerter l'opinion sur le sort des mineurs isolés.

La star de cinéma Jude Law et plusieurs autres personnalités britanniques se sont rendues, dimanche 21 février, dans le campement de migrants de Calais, appelé la "jungle", afin d'alerter l'opinion sur le sort des mineurs isolés.

L'opération se voulait le prolongement de la lettre ouverte envoyée récemment à David Cameron dans laquelle une centaine de personnalités britanniques, dont Idriss Elba et Benedict Cumberbatch, demandaient au Premier ministre d'accueillir les mineurs isolés vivant à Calais et ayant de la famille au Royaume-Uni.

>> À voir sur France 24 : "Crise des migrants, l'impasse de Calais"

"Je suis venu pour voir de mes propres yeux, me faire ma propre opinion de ce qui se passe ici, a déclaré le comédien à l'AFP. J'ai rencontré des gens extraordinaires, et il m'a semblé important de montrer que c'était des êtres humains. J'ai été particulièrement ému par des centaines d'enfants, mineurs, seuls, qui ne devraient pas être là et qui ont besoin qu'on s'occupe d'eux, c'est aussi simple que ça."

"Un message de solidarité et d'espoir"

Vêtu d'un bonnet, d'une épaisse veste rembourrée et de bottines vite recouvertes de boue, le célèbre acteur a traversé à pied le camp détrempé par les intempéries pour se diriger vers le dôme du Good Chance Theatre, un théâtre éphémère créé par des associatifs anglais avec l'aide de Help Refugees.

Devant un public de près de 200 migrants, Jude Law et d'autres personnalités du spectacle, dont le chanteur Tom Odell et le dramaturge Tom Stoppard, ont lu des lettres de migrants présents dans la "jungle", accompagnés par de la musique traditionnelle afghane.

>> À voir sur France 24 : "La boue au ventre, immersion dans le camp de migrants de Grande-Synthe"

Le spectacle, qui était traduit en direct en arabe, kurde, pachtoune et farsi par des associatifs, a été salué par des applaudissements nourris. "Le but est d'envoyer un message de solidarité et d'espoir", a expliqué Joe Robertson, co-directeur artistique du Good Chance Theatre.

L'opération de dimanche survient dans un contexte tendu. L'État français souhaite voir entre 1 000 et 2 000 migrants, selon les sources, quitter la partie sud du bidonville, une décision contestée devant la justice par une dizaine d'associations.

Avec AFP
 

Première publication : 22/02/2016

  • FRANCE

    Quatre manifestants arrêtés à Calais lors du rassemblement d'extrême droite interdit

    En savoir plus

  • FRANCE

    Calais : un millier de migrants et la moitié de la jungle évacués d'ici sept jours

    En savoir plus

  • FRANCE

    France : heurts à Calais lors d'un rassemblement anti-migrants à l'initiative de Pegida

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)