Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Guerre au Yémen : Paris organise une conférence humanitaire fin juin

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Migrations, sécurité et Brexit : les Européens réunis fin juin à Bruxelles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

L’État turc est "extrêmement faible", selon l'historien Edhem Eldem

En savoir plus

L’invité du jour

Turquie : "Des fraudes sont possibles, mais qui ne remettent pas en cause le résultat"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'économie turque en surchauffe

En savoir plus

Pas 2 Quartier

La ferme plutôt que du ferme

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Déclassifions les archives sur le génocide rwandais"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Crise migratoire en Europe : le "crash test" ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

SPORT

PSG : Serge Aurier puni en équipe réserve jusqu'au 20 mars

© Karim Jaafar, AFP | Serge Aurier est écarté de l’équipe première pendant un mois pour avoir insulté son entraîneur et ses coéquipiers sur les réseaux sociaux.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/02/2016

Le défenseur du PSG Serge Aurier a été mis à disposition de l'équipe réserve jusqu'au 20 mars, a annoncé vendredi la direction du club. L'Ivoirien a été sanctionné pour avoir insulté son entraîneur sur les réseaux sociaux.

La direction du PSG a tranché : Serge Aurier est écarté de l’équipe première pendant un mois pour avoir insulté son entraîneur et ses coéquipiers sur les réseaux sociaux.

Le défenseur ivoirien a été mis à disposition de l'équipe réserve jusqu'au 20 mars inclus, a annoncé le club vendredi 26 février.

Le PSG a décidé "de préserver le groupe professionnel de tout trouble potentiel et a décidé de mettre Serge Aurier à la disposition du groupe d'entraînement de l'équipe du club évoluant en CFA à compter du lundi 29 février et jusqu'au dimanche 20 mars inclus", écrit le club de la capitale dans un communiqué.

Pendant sa période de relégation en réserve, "le joueur a proposé d'effectuer différentes démarches en faveur de la Fondation Paris SG et du centre de formation du club", précise aussi le club triple champion de France en titre.

Le joueur âgé de 23 ans, qui a été reçu lundi par la direction du club pour un entretien préalable à toute sanction, était mis à pied depuis le dimanche 14 février après avoir notamment qualifié son entraîneur Laurent Blanc de "fiotte", lors d'une séance de questions-réponses en direct avec des internautes sur Périscope la nuit précédente.

>> À lire sur France 24 : L'ivoirien Serge Aurier dérape à nouveau sur les réseaux sociaux

Blanc avait réagi le lundi suivant, veille du 8e de finale aller de Ligue des champions remporté face à Chelsea (2-1), avouant avoir "très mal pris" ces déclarations, qu'il avait trouvé "pitoyables".

Le milieu parisien Blaise Matuidi a, lui, defendu son coéquipier samedi dernier devant la presse, après la victoire contre Reims (4-1) au Parc des Princes en championnat : "On sait qu'il a fait une erreur, mais comme on dit, l'erreur est humaine. On a besoin de lui, que ce soit sur le terrain mais aussi en dehors, parce que c'est quelqu'un qui est apprécié de tout le monde". D’autres joueurs, comme Samuel Eto'o, Yaya Touré ou encore son compatriote Didier Drogba avaient également pris sa défense.

Avec AFP

Première publication : 26/02/2016

  • FOOTBALL

    PSG : Laurent Blanc juge "pitoyables" les propos de Serge Aurier

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Affaire Aurier : Yaya Touré plaide lui aussi "l'indulgence"

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Affaire Aurier : Samuel Eto'o prend la défense de son "jeune frère"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)