Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama: le discours qui fait mouche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début du "sommet de la réconciliation" entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Communication digitale : de l'influence à la propagande

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gad Elmaleh, le roi de l’humour, vit son rêve américain

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Hillary Clinton, candidate mal aimée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

JO : les Brésiliens sceptiques, à 8 jours du coup d'envoi

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ci-gît la démocratie turque"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Anticonstitutionnellement"

En savoir plus

Moyen-Orient

En Syrie, avec les combattants kurdes à l'assaut de la ville stratégique de Shedade

© Capture d'écran France 24

Vidéo par Roméo LANGLOIS , Mayssa AWAD , Mohammed Hassan

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/02/2016

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), composées de combattants kurdes et arabes, ont indiqué avoir repris à l'EI la ville stratégique de Shedade. Nos reporters ont pu suivre cette coalition à l'assaut de ce bastion de l'organisation terroriste.

C'est une bataille féroce dans laquelle les Forces démocratiques syriennes (FDS) se sont engagées. Cette coalition menée par les combattants kurdes syriens du YPG mais composée également de combattants arabes  a annoncé vendredi 19 février avoir repris la ville stratégique de Shedade, un bastion de l'organisation de l'État islamique (EI) située dans le nord-est du pays non loin de Deir Ezzor. Les jihadistes s'étaient emparés de cette localité, non loin de la frontière irakienne, il y a deux ans.

Appuyée par les frappes de la coalition internationale, les FDS encerclent cette région riche en hydrocarbures. L’opération a mobilisé près de 5 000 combattants. Les reporters de France 24, Roméo Langlois, Mayssa Awad et Mohammed Hassan ont suivi les combattants.

" Ici il y a des Arabes, des Kurdes, des Syriaques, nous sommes unis. Il n’y a pas de discrimination", affirme Awaz, une combattante arabe au micro de France 24. "Si Dieu le veut (...), on va libérer la ville de Shedade et hisser le drapeau des forces democratiques syriennes", confie plein d'espoir un combattant.

Les combattants ont avancé village apres village, sous les tirs de sniper. Les civils qui n'ont pas fui accueillent les troupes avec soulagement.

Ils racontent l'horreur vécue sous le joug des jihadistes : "Ici avant c’etait la mairie. Ils y ont installé leur police islamique. Ils jugeaient les gens, ils les exécutaient et les crucifiaient sur ce poteau", raconte Abou Hani, un habitant.

Après la bataille, de nombreux djihadistes sont à terre. Mais selon Abou Hani, des civils aussi ont péri dans les frappes aériennes. "Dans cette boulangerie, 21 civils ont été tués", affirme-t-il.

 

 

 

 

Première publication : 26/02/2016

  • SYRIE

    La Russie continuera d'aider Damas dans sa lutte contre les "terroristes"

    En savoir plus

  • SYRIE

    La résolution russe sur la Syrie rejetée par plusieurs membres du Conseil de sécurité

    En savoir plus

  • SYRIE

    Syrie : plusieurs dizaines de camions d'aide humanitaire arrivent dans des villes assiégées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)