Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 26/02/2016

Vidéo : à bord du Charles-de-Gaulle, en mission contre l’EI

© Capture France 24

Le Charles-de-Gaulle est sur le chemin du retour. Le porte-avions français était en opération dans le golfe Persique depuis décembre pour lutter contre l'organisation État islamique en Irak et en Syrie. Et la vie à bord d'un porte-avion en pleine opération de guerre est intense. Près de 400 sorties aériennes ont été effectuées, qu'il s'agisse de bombardements ou de missions de renseignement. Pendant cinq jours, nos reporters ont suivi le quotidien de la flotte amirale de la marine française.

Depuis le Bahreïn, nous arrivons en hélicoptère américain sur le porte-avions Charles-de-Gaulle. Le temps d’échanger quelques mots, puis de monter sur l’une des passerelles qui surplombe la piste d’envol et le bruit assourdissant d’un catapultage emplit l’espace. Un Rafale vient de s’envoler, trois autres suivront, puis deux Super-Étendard. Ils partent vers la Syrie ou l’Irak, lestés de bombes, et pour l'un d’entre eux de carburant pour le ravitaillement.

Depuis son arrivée dans le golfe Persique le 19 décembre 2015, la France a pris le commandement des opérations navales de la coalition contre l'organisation de l'État islamique. Elle l’a remis deux mois plus tard aux Américains. "C'est une première, qui est le fruit d'une longue coopération avec les États-Unis", explique l’amiral René-Jean Crignola. "Nous pouvons aujourd'hui remplacer un groupe de porte-avions américain dans ces fonctions, ici dans le Golfe".

>> À voir aussi sur France24.com, le reportage "Dans le golfe Persique, à bord de la frégate Chevalier Paul"

Le porte-avions est une ville flottante, sur laquelle 2 000 personnes sont embarquées. Parmi elles, les pilotes sont entraînés comme des athlètes, choyés, privilégiés, pour ne pas être déconcentrés avant leurs opérations. Leur mission peut durer jusqu’à six heures. La vie sur la piste d’envol est organisée autour d’eux pour assurer le catapultage ou l’appontage, c'est-à-dire la prise de contact de l'appareil avec la piste du porte-avions. Un exploit à chaque fois, sur une piste longue d’à peine 75 mètres. Le porte-avions compte 18 Rafale, huit Super-Étendard, quatre hélicoptères et deux Hawkeye, des avions de renseignement.

Sur la passerelle, la conduite du navire se fait en fonction des avions, qui doivent décoller face au vent. Il faut donc en permanence rechercher cette position. À l’atelier, près de 500 techniciens, mécaniciens s’affairent 24 heures sur 24. Ils doivent pouvoir réparer chaque avion, chaque panne.

L’équipage a appareillé au lendemain des attentats de novembre 2015 à Paris. Il ne connaît jamais la durée d’une opération au moment du départ. Ni sa prochaine destination.

Par Armelle CHARRIER , Julien SAUVAGET

Les archives

16/11/2017 Moyen-Orient

De Téhéran à Najaf, avec des pèlerins chiites qui bravent tous les dangers

C'est l'un des pèlerinages les plus dangereux du monde. Chaque année, malgré la présence de l'organisation État islamique (EI) qui les honnit, des millions de chiites se rendent...

En savoir plus

09/11/2017 Textile

Fripes-business : au cœur du circuit international des vêtements usagés

Nos reporters se sont intéressés au devenir des vêtements rejetés par les Occidentaux. Pendant plusieurs mois, ils ont suivi le circuit des vêtements usagés, de la collecte...

En savoir plus

11/10/2017 EUROPE

Les fantômes de 1917 hantent toujours la Russie de Poutine

Que reste-il de la révolution de 1917 en Russie ? Alors que le centenaire de cet évènement, qui a bouleversé l’ordre mondial et donné naissance à l’URSS, embarrasse le Kremlin,...

En savoir plus

03/11/2017 Asie - pacifique

Reportage exclusif : Rohingya, le déni birman

En Birmanie, le nord de l'État d'Arakan est une zone coupée du monde. Ces dernières semaines, les violences qui s’y déroulent ont poussé des centaines de milliers de Rohingya à...

En savoir plus

27/10/2017 Moyen-Orient

Vidéo : à Mossoul-Ouest, en Irak, histoire d'une frappe meurtrière

Depuis trois ans, la coalition antijihadiste appuie avec des frappes aériennes les troupes irakiennes dans la reconquête de leur territoire. Mais des voix commencent à s’élever...

En savoir plus