Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 26/02/2016

Vidéo : à bord du Charles-de-Gaulle, en mission contre l’EI

© Capture France 24

Le Charles-de-Gaulle est sur le chemin du retour. Le porte-avions français était en opération dans le golfe Persique depuis décembre pour lutter contre l'organisation État islamique en Irak et en Syrie. Et la vie à bord d'un porte-avion en pleine opération de guerre est intense. Près de 400 sorties aériennes ont été effectuées, qu'il s'agisse de bombardements ou de missions de renseignement. Pendant cinq jours, nos reporters ont suivi le quotidien de la flotte amirale de la marine française.

Depuis le Bahreïn, nous arrivons en hélicoptère américain sur le porte-avions Charles-de-Gaulle. Le temps d’échanger quelques mots, puis de monter sur l’une des passerelles qui surplombe la piste d’envol et le bruit assourdissant d’un catapultage emplit l’espace. Un Rafale vient de s’envoler, trois autres suivront, puis deux Super-Étendard. Ils partent vers la Syrie ou l’Irak, lestés de bombes, et pour l'un d’entre eux de carburant pour le ravitaillement.

Depuis son arrivée dans le golfe Persique le 19 décembre 2015, la France a pris le commandement des opérations navales de la coalition contre l'organisation de l'État islamique. Elle l’a remis deux mois plus tard aux Américains. "C'est une première, qui est le fruit d'une longue coopération avec les États-Unis", explique l’amiral René-Jean Crignola. "Nous pouvons aujourd'hui remplacer un groupe de porte-avions américain dans ces fonctions, ici dans le Golfe".

>> À voir aussi sur France24.com, le reportage "Dans le golfe Persique, à bord de la frégate Chevalier Paul"

Le porte-avions est une ville flottante, sur laquelle 2 000 personnes sont embarquées. Parmi elles, les pilotes sont entraînés comme des athlètes, choyés, privilégiés, pour ne pas être déconcentrés avant leurs opérations. Leur mission peut durer jusqu’à six heures. La vie sur la piste d’envol est organisée autour d’eux pour assurer le catapultage ou l’appontage, c'est-à-dire la prise de contact de l'appareil avec la piste du porte-avions. Un exploit à chaque fois, sur une piste longue d’à peine 75 mètres. Le porte-avions compte 18 Rafale, huit Super-Étendard, quatre hélicoptères et deux Hawkeye, des avions de renseignement.

Sur la passerelle, la conduite du navire se fait en fonction des avions, qui doivent décoller face au vent. Il faut donc en permanence rechercher cette position. À l’atelier, près de 500 techniciens, mécaniciens s’affairent 24 heures sur 24. Ils doivent pouvoir réparer chaque avion, chaque panne.

L’équipage a appareillé au lendemain des attentats de novembre 2015 à Paris. Il ne connaît jamais la durée d’une opération au moment du départ. Ni sa prochaine destination.

Par Armelle CHARRIER , Julien SAUVAGET

Les archives

22/09/2016 Birmanie

Vidéo : En Birmanie, le difficile retour à la vie des prisonniers politiques

En 50 ans de dictature, près de 10 000 Birmans ont été emprisonnés pour avoir contesté le pouvoir militaire. Ces prisonniers politiques ont quasiment tous subi des tortures...

En savoir plus

15/09/2016 Football

Vidéo : l'odyssée asiatique des footballeurs africains

En Asie du Sud-Est, le football suscite un engouement croissant. Les championnats se multiplient et de nouvelles équipes se créent, y compris dans des pays qui n'avaient pas de...

En savoir plus

08/09/2016 Niger

Vidéo : Agadez, au Niger, porte de l’exil

Au Niger, Agadez est désormais l’un des principaux points de transit pour les migrants clandestins d’Afrique de l’Ouest qui rêvent d’Europe. France 24 vous propose un...

En savoir plus

02/09/2016 Inde

Dans l’océan Indien, l'éthnocide de la tribu Jarawa, décimée par le tourisme

Pour les préserver, il est interdit de les rencontrer. Alors que les Jarawa ont toujours vécu en autarcie et en harmonie avec la nature sur l’archipel des Andaman, dans l’océan...

En savoir plus

26/08/2016 RD Congo

RDC : massacres en toute impunité à Beni

Depuis plus d'un an et demi, les massacres de civils se succèdent dans la région de Beni, à l'est de la République démocratique du Congo, voisine de l'Ouganda. Régulièrement, la...

En savoir plus