Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Moyen-Orient

Des dizaines de morts dans des attentats de l'EI à Bagdad

© Ahmad al-Rubaye, archives AFP | Un policier sur le site d'un attentat à Bagdad, le 17 septembre 2015.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/02/2016

Au moins 59 personnes ont été tuées dimanche dans des attentats revendiqués par l’organisation État islamique dans un quartier à majorité chiite de Bagdad, en Irak.

Au moins 59 personnes ont été tuées, dimanche 28 février, dans des attentats revendiqués par l’organisation État islamique (EI), près d'un marché dans un quartier à majorité chiite de Bagdad, selon plusieurs sources hospitalières citées par Associated Press (AP).

Ces attaques à Sadr City, les plus meurtrières dans la capitale depuis le début de l'année, ont également fait plus de 90 blessés.

Au moins l'une des attaques a été déclenchée par un kamikaze.

Le groupe jihadiste a également attaqué un poste de l'armée à l'ouest de Bagdad, prenant temporairement son contrôle et tuant au moins huit membres des forces de sécurité.

En Irak, les attentats-suicides sont une tactique presque exclusivement utilisée par des musulmans sunnites extrémistes, notamment membres de l’EI.

Les musulmans chiites, qui forment la majorité de la population irakienne, sont considérés comme hérétiques par les jihadistes de l'EI et sont souvent la cible d'attentats.

Jeudi, neuf personnes sont mortes à Bagdad dans un double attentat suicide perpétré contre un lieu de culte chiite et revendiqué par l'EI.

Avec AFP et AP

Première publication : 28/02/2016

  • IRAK

    Irak : des civils fuyant l'EI trouvent refuge auprès des combattants kurdes

    En savoir plus

  • IRAK

    L'EI accusé d’avoir utilisé du gaz moutarde face aux Kurdes en Irak

    En savoir plus

  • CINÉMA

    "Homeland : Irak année zéro", un film entêtant sur la destruction d'une nation

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)