Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 04/03/2016

Vidéo : avec l’armée camerounaise, en guerre contre Boko Haram

© Capture France 24

Au Cameroun, la région de l'Extrême-Nord est régulièrement la cible d'attaques meurtrières de Boko Haram. Les attentats sont souvent perpétrés par des kamikazes, dont des femmes ou des adolescents. Nos reporters ont suivi plusieurs unités de l'armée camerounaise, et notamment son unité d'élite en immersion dans ce nouveau foyer terroriste du centre de l'Afrique.

À 1 000 km de Yaoundé, la région de Maroua, capitale de la province de l’Extrême-Nord du Cameroun, vit au rythme des attaques suicides. Ces attaques sont souvent perpétrées par des jeunes filles ou garçons transformés en bombes humaines dans des camps d’enrôlement de Boko Haram, au Nigeria voisin.

Depuis 2013, lorsque les islamistes nigérians, ralliés à l'organisation de l'État islamique (EI), ont commencé à attaquer le territoire camerounais, des centaines de personnes ont été tuées dans des attaques et des attentats dans la région de l'Extrême-Nord. Empêcher les jihadistes de venir frapper au Cameroun en traversant la frontière poreuse est une mission cruciale pour l’armée camerounaise, en première ligne pour défendre le territoire et empêcher l’infiltration des kamikazes.

Pendant cinq jours, nous avons pu partager le quotidien de ces soldats camerounais engagés dans la traque des kamikazes. Sous bonne escorte - une quinzaine d’hommes armés -, nous avons parcouru des centaines de kilomètres de pistes cahoteuses de cette région aride et pauvre, difficile d’accès.

Un "père courage" dans la brousse

Nous avons suivi plusieurs unités du corps d’élite de l’armée camerounaise, le Bataillon d’intervention rapide. Collecte de renseignement, patrouilles de surveillance et, surtout, préparation d’une intervention contre une base arrière de la secte islamiste au Nigeria. Une opération risquée, qui s’inscrit dans une nouvelle stratégie : aller frapper les futurs kamikazes dans leur bastion au Nigeria.

En marge de l’offensive de l'armée camerounaise, certains choisissent des méthodes pacifiques pour tenter de lutter contre le terrorisme. C’est le cas de prêtres, comme le père Grégoire Cador, un Français qui a donné sa vie à l’Évangile et à sa paroisse de Tokombéré, où il est en mission depuis une vingtaine d’années.

Malgré les risques, il a choisi de ne pas abandonner ses fidèles chrétiens, qui représentent une infime minorité dans l’Extrême-Nord à majorité musulmane. Ce "père courage", accompagné 24 heures du 24 d’une escorte armée, part dans les recoins de la brousse prêcher la fraternité entre les différentes communautés religieuses, afin, dit-il, d’éviter une "guerre totale". Mais face à Boko Haram, les prêtres risquent de devenir des cibles de choix.

Par Patrick FANDIO , Frédéric RAMBIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/07/2017 Moyen-Orient

Vidéo : au Caire, avec les enfants des rues livrés à eux-mêmes

En Égypte, des dizaines de milliers d'enfants errent dans les rues du Caire, la capitale. Ils survivent tant bien que mal dans des conditions d'extrême pauvreté et sont en proie...

En savoir plus

20/07/2017 Asie - pacifique

Afghanistan : les enlèvements, une crainte au quotidien

Plus de 300 enlèvements ont été recensés en Afghanistan en 2016. Ils sont le fait de groupes terroristes, mais aussi, et surtout, de réseaux criminels. Et si l'on entend souvent...

En savoir plus

14/07/2017 Asie - pacifique

Football : l'empire chinois contre-attaque

Depuis plusieurs mois, la Chine rebat les cartes du football mondial. Grâce à des moyens quasi illimités, joueurs et entraîneurs issus des meilleurs clubs mondiaux y affluent...

En savoir plus

14/07/2017 Moyen-Orient

Exclusif : à l'assaut de Raqqa, fief de l'EI en Syrie

Dans le nord de la Syrie, la ville de Raqqa est aux mains du groupe État islamique (EI) depuis début 2014. Jusqu'à récemment encore impénétrable, cette ville stratégique,...

En savoir plus

07/07/2017 Pologne

Pologne : le grand écart européen

En Pologne, Jaroslaw Kaczynski, le chef de Droit et Justice (PiS), joue les francs-tireurs. Son parti, très influent sur le gouvernement, s'affranchit de plus en plus des règles...

En savoir plus