Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

SPORT

Maria Sharapova avoue avoir été contrôlée positive à l'Open d'Australie

© Kevork Djansezian, AFP | "J'ai commis une énorme erreur", a avoué la joueuse russe.

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/03/2016

L'ancienne numéro un mondiale Maria Sharapova a annoncé lundi, lors d'une conférence de presse à Los Angeles, avoir été contrôlée positive lors de l'Open d'Australie en janvier. Le produit incriminé : le Meldonium, interdit depuis deux mois.

"J'ai commis une énorme erreur", a confessé Maria Sharapova lundi 7 mars, lors d'une conférence de presse convoquée à Los Angeles. Vêtue de noire et manifestement émue, la Russe a annoncé avoir été contrôlée positive à une substance interdite lors de l'Open d'Australie en janvier.

"Depuis dix ans, je prends un médicament sur prescription de mon médecin de famille (...), ce médicament n'était pas sur la liste des produits prohibés par l'Agence mondiale antidopage, mais le réglement a changé le 1er janvier dernier et ce médicament est devenu un produit prohibé, ce que je ne savais pas", a-t-elle expliqué aux journalistes. Ce médicament, le Meldonium, est destiné à traiter des problèmes relatifs au diabète.

"J'espère avoir la chance de rejouer"

"J'ai déçu mes supporteurs, j'ai laissé tomber mon sport, je sais que je m'expose à des conséquences, mais je ne veux pas finir ma carrière de cette façon et j'espère que je vais avoir la chance de rejouer", a souligné l'ancienne numéro un mondiale. Sharapova, 28 ans, a précisé qu'elle n'avait pas encore été entendue par la Fédération internationale de tennis et qu'elle n'était pas suspendue. Selon le réglement de l'ITF, "il est de la responsabilité de chaque joueur ou joueuse de savoir quels produits sont interdits."

L'annonce de cette conférence de presse avait suscité des rumeurs sur son départ à la retraite en raison de ses blessures à répétition. La 7e joueuse mondiale est blessée à un avant-bras et n'est plus apparue sur le circuit depuis l'Open d'Australie justement où elle s'était inclinée en quarts de finale face à sa grande rivale, l'Américaine Serena Williams.

Avec AFP

Première publication : 07/03/2016

  • ROLAND-GARROS 2015

    Tenante du titre, Maria Sharapova est éliminée sans gloire dès les huitièmes

    En savoir plus

  • Roland-Garros 2014

    Maria Sharapova remporte son deuxième tournoi de Roland-Garros

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)