Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Moyen-Orient

Vers la fin de la crise des déchets au Liban ?

© Joseph Eid, AFP | Deux décharges seront aménagées près de Beyrouth et une troisième, à Naamé, au sud de la capitale, sera rouverte pendant deux mois pour permettre l'enfouissement des déchets accumulés depuis juillet dernier.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/03/2016

Le gouvernement libanais a approuvé samedi l'aménagement de trois décharges pour mettre fin à la crise des déchets, mais les manifestations devraient se poursuivre "pour demander une vraie solution".

Le gouvernement libanais a approuvé, samedi 12 mars, un plan destiné à résoudre la crise des déchets qui dure depuis près de huit mois et a provoqué de nombreuses manifestations contre les carences des services publics.

Deux décharges seront aménagées près de Beyrouth et une troisième, à Naamé, au sud de la capitale, sera rouverte pendant deux mois pour permettre l'enfouissement des déchets accumulés depuis juillet dernier, a précisé le ministre de l'Information, Ramzi Jreige, à l'issue d'un conseil des ministres qui a duré plus de sept heures.

Des centaines de manifestants ont encore défilé samedi en direction du siège du gouvernement à Beyrouth. L'un d'eux, Wasef Haraka, a jugé inapplicable le plan gouvernemental, qui doit s'étaler sur quatre ans. "Nous allons continuer à descendre dans la rue pour demander une vraie solution, durable et respectueuse des exigences sanitaires", a-t-il annoncé.

Avec Reuters

Première publication : 12/03/2016

  • LIBAN

    Une chanteuse libanaise reprend un tube de Michael Jackson pour dénoncer la crise des déchets

    En savoir plus

  • LIBAN

    Crise des ordures à Beyrouth : manifestation monstre dans les rues de la capitale

    En savoir plus

  • MOYEN-ORIENT

    Liban : la crise des déchets se poursuit, après l'échec du gouvernement à y trouver une issue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)