Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mark Carney vole au secours de l'économie britannique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les Français disent oui à l'Europe"

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni post-Brexit : les travaillistes et conservateurs en pleine crise (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni post-Brexit : travaillistes et conservateurs en pleine crise (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

"Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux"

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

Economie

Jeu de go : le champion du monde remporte enfin une victoire contre l'ordinateur

© Ed Jones, AFP | Le champion sud-coréen Lee Sedol après sa première victoire, le 13 mars 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/03/2016

Après trois victoires consécutives, Alphago, le programme développé par une filiale de Google pour jouer au jeu de go, a enfin été battu par le champion sud-coréen Lee Sedol. L'humain est sauf.

Le champion du monde du jeu de go, le sud-coréen Lee Sedol, a enfin le sourire. Il a remporté dimanche 13 mars sa première victoire, toute symbolique, contre AlphaGo, le programme informatique conçu par Google.

"Je suis tellement heureux (...) cette victoire n'a pas de prix, je ne l'échangerais pour rien au monde, a-t-il déclaré. Je ne peux pas dire que je n'ai pas été blessé par les trois dernières défaites (...), mais j'ai apprécié chaque instant (de ce tournoi)".

Après trois parties humiliantes, Lee Sedol a pu terrasser l’ordinateur au cours d'un quatrième match plein de suspense, qui a duré près de cinq heures. Le grand maître du jeu de go, qui jouait pour l'honneur, avait mal démarré le duel, mais a pris de l'avance vers la fin, poussant AlphaGo à déclarer forfait.

Le champion, âgé de 33 ans, est l'un des plus grands joueurs dans l'histoire moderne de ce jeu inventé il y a près de 3 000 ans en Chine. Avant le tournoi, Lee Sedol, qui a dominé ce jeu de stratégie durant une décennie, s'était déclaré certain de pouvoir battre la machine, mais avait dû reconnaître par la suite qu'AlphaGo était "trop fort".

Le tournoi, qui se déroule à Séoul, est doté d'un prix d'un million de dollars. Cette somme va être versée à des causes caritatives, puisque c'est la machine DeepMind qui l'a emporté dès samedi. Qualifié de "match du siècle" par les médias locaux, le tournoi était suivi par des dizaines de millions de passionnés du jeu, surtout en Asie du sud-est. Étalé sur cinq jours, il doit s'achever mardi à l'issue d'une cinquième et dernière partie. Ce match inédit montre les énormes progrès effectués depuis une dizaine d'années dans le domaine de l'intelligence artificielle. 

Avec AFP

Première publication : 13/03/2016

  • INTERNET

    L'IA de Google remporte le premier match contre une légende vivante du jeu de go

    En savoir plus

  • INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

    Une machine qui bat un champion du jeu de go : une prouesse importante et symbolique

    En savoir plus

  • NOUVELLES TECHNOLOGIES

    Alphabet : une infographie pour comprendre la réorganisation de Google

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)