Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le golfe de Porto, un paradis entre terre et mer

En savoir plus

Economie

Scandale des moteurs truqués : des investisseurs réclament plus de 3 millliards d'euros à Volkswagen

© Odd Andersen, AFP | Le siège de Volkswagen à Wolfsburg, en Allemagne.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/03/2016

Nouvelle répercussion du scandale des moteurs truqués, une plainte a été déposée, lundi, en Allemagne, contre le constructeur automobile Volkswagen par 278 investisseurs. Ces derniers réclament au groupe 3,3 milliards d'euros de dédommagements.

Ils partirent 278 en espérant récupérer 3,3 milliards d'euros de Volkswagen. Des investisseurs en colère ont déposé une plainte en Allemagne, lundi 15 mars, contre le constructeur automobile. Ils l'accusent d'avoir failli à son obligation boursière d'information au sujet de la fraude aux tests anti-pollution.

>> À lire sur France 24  : "Volkswagen, au cœur d'un scandale aux États-Unis, s'effondre en Bourse"

Des investisseurs du monde entier – l'un des plus larges fonds de pension américains, d'autres fonds français, australiens, allemands ou encore japonais – font partie des plaignants dans cette gigantesque bataille judiciaire qui s'annonce.

Un porte-parole de Volkswagen a préféré ne pas se prononcer dans la mesure où il n'avait pas pris connaissance de la plainte.

Spécificité du droit local

Cette action en justice ressemble à une plainte en nom collectif à l'américaine, mais n'en est pas une. Le droit allemand ne connaît pas ce type de procédure. Le cabinet d'avocats en charge du dossier pour les plaignants a donc sollicité l'application d'une procédure propre au droit local qui permet, en cas de jugement favorable, d'appliquer les conditions de dédommagement d'un investisseur individuel à tout autre investisseur également affecté.

Andreas Tilp, l'un des avocats à l'origine de ce nouvel épisode judiciaire dans le scandale de la fraude aux émissions de polluant, avait déjà porté plainte en octobre pour le compte d'investisseurs individuels.

>> À lire sur France 24 : "Les autres constructeurs trichent aussi sur les émissions de CO2"

Première publication : 15/03/2016

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    Information judiciaire ouverte en France pour "tromperie aggravée" contre Volkswagen

    En savoir plus

  • JUSTICE

    Scandale Volkswagen : les États-Unis poursuivent le constructeur allemand

    En savoir plus

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    Scandale Volkswagen : des "incohérences" sur 800 000 véhicules supplémentaires

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)