Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

Afrique

Vidéo : les blessures au corps et à l'âme des victimes de l'attentat de Grand-Bassam

© FRANCE 24 | Une blessée de l'attaque terroriste de Grand-Bassam au CHU de Treichville, l'un des principaux hôpitaux publics d'Abidjan.

Vidéo par Anna SYLVESTRE-TREINER

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/03/2016

Quatre jours après l'attaque terroriste au cours de laquelle 19 personnes ont été tuées à Grand-Bassam, en Côte d'Ivoire, France 24 est allée à la rencontre de plusieurs blessés, actuellement soignés à l'hôpital de Treichville, à Abidjan.

Bénédicte a le visage baigné de larmes. Dimanche 13 mars, lors de l'attaque terroriste menée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sur la plage de Grand-Bassam, à quelques kilomètres au sud d'Abidjan, la jeune femme a perdu son fiancé. Alitée, et souffrant d'une blessure au bras, Bénédicte commence à peine son travail de deuil. "Tout ce qu’on faisait, on le faisait à deux, main dans la main", raconte-t-elle en pleurant.

À l'hôpital de Treichville, l'un des hôpitaux publics d'Abidjan, le personnel médical a soigné huit blessés de l'attaque. Si les blessures physiques font souffrir les victimes, les souffrances psychologiques sont bien plus dures à gérer. "Ils sont arrivés ici, très choqués", explique le directeur de l'hôpital.

L'attaque a fait 19 morts et 24 blessés, qui sont actuellement pris en charge dans différents hôpitaux de la capitale économique Abidjan. Mercredi, la France a livré mercredi à la Côte d'Ivoire plusieurs lots de médicaments et de matériel médical d'urgence pour la prise en charge des blessés.

Première publication : 17/03/2016

  • CÔTE D'IVOIRE

    Vidéo : "Un terroriste a tiré dans l'hôtel où nous étions cachés à Grand-Bassam"

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Grand-Bassam : une confirmation de l'avancée des jihadistes vers le golfe de Guinée

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Vidéo : "Un terroriste a tiré dans l'hôtel où nous étions cachés à Grand-Bassam"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)