Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

8ème Jeux de la Francophonie: quelques 4000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

50 Cent, rencontre avec un rappeur hors norme

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le bistrot, une tradition française qui se perd

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, le long chemin de la reconstruction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mépris de Donald Trump envers l'État de droit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE poursuit sa politique monétaire accommodante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron : la fin de l'état de grâce ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Football : la Coupe d'Afrique des nations fait sa révolution

En savoir plus

Afrique

Vidéo : les blessures au corps et à l'âme des victimes de l'attentat de Grand-Bassam

© FRANCE 24 | Une blessée de l'attaque terroriste de Grand-Bassam au CHU de Treichville, l'un des principaux hôpitaux publics d'Abidjan.

Vidéo par Anna SYLVESTRE-TREINER

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/03/2016

Quatre jours après l'attaque terroriste au cours de laquelle 19 personnes ont été tuées à Grand-Bassam, en Côte d'Ivoire, France 24 est allée à la rencontre de plusieurs blessés, actuellement soignés à l'hôpital de Treichville, à Abidjan.

Bénédicte a le visage baigné de larmes. Dimanche 13 mars, lors de l'attaque terroriste menée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) sur la plage de Grand-Bassam, à quelques kilomètres au sud d'Abidjan, la jeune femme a perdu son fiancé. Alitée, et souffrant d'une blessure au bras, Bénédicte commence à peine son travail de deuil. "Tout ce qu’on faisait, on le faisait à deux, main dans la main", raconte-t-elle en pleurant.

À l'hôpital de Treichville, l'un des hôpitaux publics d'Abidjan, le personnel médical a soigné huit blessés de l'attaque. Si les blessures physiques font souffrir les victimes, les souffrances psychologiques sont bien plus dures à gérer. "Ils sont arrivés ici, très choqués", explique le directeur de l'hôpital.

L'attaque a fait 19 morts et 24 blessés, qui sont actuellement pris en charge dans différents hôpitaux de la capitale économique Abidjan. Mercredi, la France a livré mercredi à la Côte d'Ivoire plusieurs lots de médicaments et de matériel médical d'urgence pour la prise en charge des blessés.

Première publication : 17/03/2016

  • CÔTE D'IVOIRE

    Vidéo : "Un terroriste a tiré dans l'hôtel où nous étions cachés à Grand-Bassam"

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Grand-Bassam : une confirmation de l'avancée des jihadistes vers le golfe de Guinée

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Vidéo : "Un terroriste a tiré dans l'hôtel où nous étions cachés à Grand-Bassam"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)