Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : pour Lambert Mende, les désaccords de l'opposition sont à l'origine du blocage politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

FRANCE

Webdocumentaire : La boue au ventre, dans le premier camp humanitaire de France (2/2)

© Mehdi Chebil

Texte par Charlotte BOITIAUX

Dernière modification : 17/03/2016

Pour la première fois en France, un camp humanitaire a été construit selon les normes internationales définies par l’ONU (HCR). Érigé en début d'année par Médecins sans frontières (MSF) dans la ville de Grande-Synthe, à quelques kilomètres de Calais, il abrite plus d’un millier de migrants qui survivaient jusqu’alors dans un bidonville voisin particulièrement insalubre. Mais faute du soutien de l'État, certains redoutent déjà que ce camp en dur se transforme en nouvelle "jungle".

Cliquez ici pour voir le webdocumentaire sur mobiles et tablettes

 

Pour revoir l'épisode 1, "Immersion dans le camp de migrants du Basroch, à Grande-Synthe", cliquez ici

Première publication : 17/03/2016

  • REPORTAGE

    La boue au ventre : deux jours d'immersion dans le camp de migrants de Grande-Synthe (1/2)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)