Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

En savoir plus

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

EUROPE

Salah Abdeslam a laissé des empreintes dans l'appartement perquisitionné mardi à Bruxelles

© Kenzo Tribouillard, AFP | La police a perdu la trace de Salah Abdeslam le 14 novembre 2015, au lendemain des attaques de Paris.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/03/2016

Des empreintes de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats du 13 novembre à Paris, ont été retrouvées lors d'une perquisition mardi en Belgique, a indiqué vendredi le parquet fédéral belge. La police avait perdu sa trace depuis le 14 novembre.

Des empreintes de Salah Abdeslam, recherché depuis les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, ont été découvertes dans l'appartement perquisitionné mardi en Belgique, a déclaré vendredi 18 mars le bureau du procureur fédéral belge.

"On confirme que les empreintes de Salah Abdeslam ont été trouvées dans l'appartement de Forest", a déclaré à l'AFP un porte-parole du parquet fédéral, Éric Van Der Sypt, qui s'est refusé à tout autre commentaire "dans l'intérêt de l'enquête".

Lors de cette perquisition menée à Forest, dans l'agglomération bruxelloise, une fusillade avait éclaté mardi, un suspect armé d'un fusil d'assaut avait été tué et deux autres personnes avaient réussi à prendre la fuite.

Reconstituer le parcours d'Abdeslam

Salah Abdeslam, 26 ans, originaire de la commune populaire de Molenbeek, soupçonné d'avoir eu au moins un rôle-clé de logisticien dans les attentats jihadistes qui ont fait 130 morts en novembre, s'est évaporé dans la nature depuis son exfiltration de Paris par des amis le lendemain des attentats.

Sa trace s'évanouit à Schaerbeek, une autre commune de Bruxelles, le samedi 14 novembre vers 14 h. Le 10 décembre, son empreinte ADN est retrouvée par les enquêteurs dans un appartement de cette commune.

De la perquisition de routine à la fusillade

Mardi après-midi, une équipe de six enquêteurs franco-belges s'est présentée pour une perquisition de routine devant un appartement de Forest, dans le sud-ouest de la capitale belge. Ils ont été accueillis par des tirs à l'arme automatique. L'un des trois hommes à l'intérieur de l'appartement a été tué par un tireur d'élite de la police, mais deux autres ont pris la fuite et sont toujours "activement recherchés".

L'homme abattu a été identifié comme Mohamed Belkaïd, un Algérien de 35 ans en séjour illégal en Belgique, inconnu de l'antiterrorisme belge. À côté de son cadavre ont été découverts "une kalachnikov, ainsi qu'un livre sur le salafisme", un drapeau de l'organisation État islamique, "11 chargeurs de kalachnikov et de très nombreuses munitions", selon le parquet.

La télévision publique belge VRT a affirmé vendredi que le nom de Mohamed Belkaïd figurait sur les listes de combattants de l'EI qui ont fuité la semaine dernière dans la presse. Selon la chaîne néerlandophone, qui affirme avoir consulté la fiche de Mohamed Belkaïd, il s'était porté volontaire pour commettre un attentat-suicide.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 18/03/2016

  • FRANCE

    Attentats du 13 novembre : reconstitution de l'attaque du Bataclan

    En savoir plus

  • ATTENTATS DE PARIS

    Deux suspects toujours recherchés après l'opération anti-terroriste en Belgique

    En savoir plus

  • ATTENTATS DE PARIS

    Un homme armé tué lors d'une opération anti-terroriste à Bruxelles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)