Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions inter-religieuses au Nigeria : Multiplication de crimes contre des chrétiens

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Lady Liberty" : emblème de l'Amérique et symbole de liberté

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La saison des tubes de l'été est lancée !

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Canada, les critères d'accueil des réfugiés jugés discriminatoires envers les musulmans

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'important, c'est de participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Erdogan : "Les putschistes avouent que les instructions sont venues de Gülen"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le G20 presse le Royaume-Uni de lancer ses négociations commerciales avec l'UE

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nice, l'indécente polémique"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

JO-2016 : Les Français en route pour Rio

En savoir plus

Moyen-Orient

La coalition de l'Arabie saoudite a tué deux fois plus de civils que les autres forces au Yemen

© Mohammed Huwais, AFP | Dommages provoqués par une frappe de la coalition arabe à Sanaa, le 27 février 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/03/2016

L'ONU a indiqué vendredi que la coalition arabe menée par l'Arabie saoudite au Yémen avait entraîné la mort de "deux fois plus" de civils que toutes les autres forces présentes dans le conflit yéménite.

L'ONU a condamné vendredi 18 mars les raids aériens qui ont fait 116 morts mardi sur un marché au Yémen, accusant la coalition dirigée par l'Arabie saoudite d'être "responsable de pertes civiles deux fois plus élevées que l'ensemble de toutes les autres forces".

"Il semblerait que la coalition est responsable de deux fois plus de victimes civiles que toutes les autres forces réunies", a déclaré dans un communiqué le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, soulignant que la "quasi-totalité" d'entre elles avaient été victimes de raids aériens.

"Ils ont frappé des marchés, des hôpitaux, des cliniques, des écoles, des usines, des réceptions de mariage et des centaines de résidences privées dans des villages, des villes, y compris dans la capitale Sanaa. Malgré de nombreuses démarches internationales, ces terribles incidents continuent de se produire avec une régularité inacceptable", a-t-il dénoncé.

"En outre, malgré les promesses d'enquête (...), nous n'avons pas encore vu de progrès en la matière", a-t-il poursuivi, avertissant que l'ONU était "en train de voir si des crimes internationaux avaient été commis par les membres de la coalition".

Frappes sur un marché : un "carnage" selon l'ONU

D'après le Haut-Commissaire, deux frappes aériennes de l’alliance arabe sur le marché de Khamis, dans le nord du Yémen, mardi, ont tué 106 civils, dont 24 enfants. Zeid Ra'ad Al Hussein a qualifié ces frappes de "carnage".

Des responsables onusiens se sont rendus sur le site des frappes aériennes où ils ont interrogé des témoins, "sans trouver la preuve d'une quelconque confrontation armée", a-t-il indiqué. Pourtant le porte-parole de la coalition menée par l'Arabie saoudite avait affirmé que le raid visait un "rassemblement de miliciens".

Depuis l'intervention en mars 2015 de la coalition arabo-sunnite menée par l'Arabie saoudite contre les rebelles chiites houthis, qui contrôlent toujours Sanaa et de larges parties du nord et de l'ouest du pays, les combats au Yémen se sont intensifiés. Selon l'ONU, le conflit a fait près de 6 300 morts, dont près de la moitié étant des civils (3 218). L'organisation internationale estime par ailleurs que 30 000 personnes ont été blessées dont plus de 5 700 civils. Le conflit a également provoqué une grave crise humanitaire.

Les autorités saoudiennes ont, quant à elles, estimé vendredi que les opérations militaires de grande ampleur touchaient à leur fin au Yémen, d'après la chaîne de télévision Al Arabiya qui a rapporté les propos du général Ahmed al Asseri, porte-parole de la coalition arabe.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 18/03/2016

  • YÉMEN

    Au moins 41 morts dans des raids de la coalition arabe sur un marché au Yémen

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Yémen : échange de prisonniers et pourparlers inédits entre Houthis et Saoudiens

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Une raid aérien de la coalition arabe fait au moins 30 morts près de Sanaa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)