Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'Ouganda porte plainte après la mort de 4 policiers, Kinshasa reconnaît une "erreur déplorable"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

France: bras de fer autour des raffineries

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Patricia Essong, la nouvelle sensation soul

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : une ONG chrétienne ramène des réfugiés syriens en Italie

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en Autriche : quelle leçon pour l’Europe ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en Autriche : quelle leçon pour l’Europe ? (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dette grecque : le bras de fer entre le FMI et l'Allemagne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Revers pour le "Trump autrichien""

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron sans tabou"

En savoir plus

Amériques

Vidéo : direction Cuba avec les tout premiers passagers américains

© Capture France 24

Vidéo par Gallagher FENWICK , Philip CROWTHER

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/03/2016

Barack Obama va effectuer un déplacement historique à Cuba dans le cadre du rapprochement entre l'île communiste et les États-Unis. Nos envoyés spéciaux ont suivi certains des premiers Américains à faire le voyage vers La Havane.

Le président américain Barack Obama s'apprête dimanche 20 mars à tourner une page historique en se rendant à Cuba, un des derniers bastions du communisme avec lequel il entend mettre fin à plus de cinq décennies d'antagonisme forcené. Les barrières historiques sont en train de tomber entre les deux pays, ouvrant la voie à des vols entre les États-Unis et Cuba.

Nos journalistes ont pris l’avion en compagnie de certains des tout premiers Américains à faire le trajet Miami-La Havane. Parmi celles et ceux qui profitent de l'allègement des restrictions sur les voyages vers l'île, beaucoup estiment qu'il est grand temps d'avancer.

"Nous on est les méchants. Tous les autres pays s'entendent très bien avec Cuba, contrairement à nous. Maintenant, on est en train de réchauffer nos relations, il faut faire un effort pour que cette ouverture progresse", explique ainsi Kenneth Wilson, un touriste en route pour Cuba.

"C'est un moment intriguant"

Depuis l'annonce du rapprochement entre Washington et La Havane en décembre 2014, au moins huit compagnies aériennes américaines ont postulé pour opérer des liaisons régulières et directes vers Cuba. Les choses changent, mais des obstacles demeurent cependant. Pour aller sur l’île communiste, un Américain doit toujours justifier son déplacement qui doit s'inscrire dans une des douze catégories autorisées.

Certains passagers ont pris place dans l’avion dans l’optique de faire des affaires, tandis que d’autres partent à la découverte de leurs racines familiales. "C'est incroyable. J'ai hâte de rencontrer ma famille ici", raconte Mia Wals, qui s’apprête à rencontrer son oncle cubain pour la première fois.

Tous ont en tout cas le sentiment d’assister en direct à un tournant de l’histoire. "C'est fascinant de se dire qu'on est là, la même semaine que le premier Président américain à venir à Cuba depuis 1928. Nous vivons un moment intrigant", résume Gordon Riddle Pennington, un homme d'affaires en mission d'exploration et de découverte.

Première publication : 20/03/2016

  • ÉTATS-UNIS

    Obama attendu à Cuba en mars pour une visite historique

    En savoir plus

  • CUBA

    Raul Castro à Paris : "La France dame le pion aux États-Unis"

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Cuba : l'Assemblée générale de l'ONU réclame la levée de l’embargo américain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)