Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

Economie

Sophie Bellon, PDG de Sodexo, devient la première patronne au CAC40

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/03/2016

Sophie Bellon, PDG de Sodexo, devient, lundi, la première patronne d'une entreprise cotée au CAC40. Son empire de la restauration d'entreprise remplace Alstom, qui sort de l'indice des principales valeurs de la Bourse de Paris.

Sophie Bellon s'occupe de la cantine d'un grand nombre d'entreprises en France et dans le monde. Elle est la patronne du géant français du secteur, Sodexo. À partir du lundi 21 mars, elle devient aussi la première femme à diriger un groupe du CAC40, l'indice des quarante principales valeurs de la Bourse de Paris.

Sodexo remplace, en effet, le mastodonte français des transports, Alstom au sein du prestigieux indice. Cette accession de Sophie Bellon au saint des saints de la Bourse est un moment historique, qui montre à quel point le gratin du monde français des affaires est resté masculin.

Banque et luxe

La PDG est arrivée à la tête de l'entreprise le 26 janvier 2016. À 54 ans, elle y succède à son père, Pierre Bellon, le patriarche fondateur de cette entreprise familiale  marseillaise.

Sophie Bellon n'a pas passée sa carrière dans l'ombre du paternel. Après un diplôme de l'École des hautes études commerciales (Edhec), elle débute un parcours de banquière de haut vol et s'occupe des fusions acquisitions pour le Crédit Lyonnais, dans les années 1980. Elle fait, ensuite, un détour par le monde du luxe où elle se transforme en agent à l'international pour plusieurs marques de mode française.

Elle rentre au bercail industriel en 1994 où elle grimpe progressivement les échelons. Dix-neuf ans plus tard, en février 2013, le conseil d'administration décide que c'est Sophie Bellon qui devra succéder à son père lorsque ce dernier passera les rènes. L'entreprise qu'elle dirige compte, aujourd'hui, 428 000 salariés dans le monde et pèse 14 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Première publication : 21/03/2016

  • CHINE

    Bourse : pourquoi le lundi noir chinois s’est propagé au reste du monde

    En savoir plus

  • DROITS DES FEMMES

    Des féministes dénoncent des inégalités hommes-femmes dans le projet de loi El Khomri

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)