Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

En savoir plus

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

EUROPE

Aéroport de Bruxelles : "C'était le chaos, il y avait des éclats de verre, de la fumée..."

© Capture d'écran

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/03/2016

Au moins deux explosions ont retenti mardi matin à l'aéroport de Bruxelles, suivies d'une explosion à la station de métro Maelbeek, à proximité du quartier européen. Les premiers témoignages évoquent des scènes de chaos.

Deux explosions ont secoué, mardi 22 mars au matin, l’aéroport Zaventem de Bruxelles. Un peu plus tard, une autre explosion a retenti à la station de métro Maelbeek, tout près du quartier européen de la capitale belge. Le Premier ministre belge, Charles Michel, a qualifié d'"attentats aveugles, violents et lâches".

Plusieurs témoins racontent ce qui s'est passé à l'aéroport. "On était occupé à déjeuner au quatrième étage, sur la passerelle qui surplombe le hall des départs. Il y a eu une première explosion avec des cris évidemment, et des gens qui essayaient d'évacuer. Puis une deuxième [explosion] bien forte et toutes les vitres ont pété en l'air. Il y a beaucoup de blessés avec les bris de verre et des morts aussi, c’est sûr", rapporte une femme.

"On était dans le bus, et on a vu des vitres voler en éclats, on ne sait rien d'autre, c'est vraiment effrayant", témoigne une autre femme.

"C’était le chaos, il y avait des éclats de verre, de la fumée, de l’eau qui coulait du plafond. On a dû marcher dans les flaques, on a été évacués. J’étais en train d’attendre ma valise lorsqu’on a entendu les annonces des hauts-parleurs, et ensuite on est sortis", raconte un autre témoin.

Un couple explique : "Nous étions dans l’ascenseur en train de descendre lorsqu’on a entendu une première explosion. Et au moment de sortir de l’ascenseur une deuxième explosion est survenue. Là, on a vu des portes qui volaient, du verre brisé, le toit qui tombait et de la fumée. On a couru, couru, jusqu’à une sortie de secours".

"On a senti comme un souffle dans l'air"

À la station de métro Maelbeek, non loin du siège de la Commission européenne, des témoins décrivent également des scènes de chaos.

"J’étais dans une rame qui se dirirgeait vers la station Maelbeek lorsque nous avons entendu une explosion", rapporte Evan Lamos, une témoin. "Ce n’était pas très fort, mais on a ressenti comme un souffle dans l’air. Le métro s’est arrêté, l’électicité s’est coupée puis on a entendu un message affirmant qu’il y avait des perturbations sur la ligne. Puis nous avons entendu un bruit sourd au loin, c’était moins bruyant que je n’aurais cru."

Ruby Livings Waterworth marchait en direction du carrefour Schuman lorsqu'elle a vu des gens rassemblés dans une rue située devant le siège de la Commission. "Un homme a traversé la route avec les mains couvertes de sang. Ensuite, j’ai réalisé qu’à côté de moi, un homme et une femme avaient de la poussière dans les cheveux et le visage couvert de sang. Il y avait plein de monde qui marchait dans la rue, je pense qu'il s'agissait de personnes sortant de la station Maelbeek".

Suivez le fil des événements sur notre liveblog :

Pour suivre notre liveblog sur votre mobile ou votre tablette, cliquez ici.

Première publication : 22/03/2016

  • BELGIQUE

    Attentats de Bruxelles : la ville paralysée, les habitants appelés à rester où ils se trouvent

    En savoir plus

  • ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE

    Arrestation d’Abdeslam : comment la police a débusqué l’ennemi public français numéro 1

    En savoir plus

  • FRANCE

    Arrestation de Salah Abdeslam : un coup important porté à Daech selon Cazeneuve

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)