Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Vidéo : Colombie, les derniers jours des Farc

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Peres, entre hommages et critiques"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Deutsche Bank panique les marchés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Y a-t-il un pirate dans la voiture?"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump accuse Google de rouler pour Hillary Clinton

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Soudan accusé d'attaques chimiques au Darfour

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Primaire de la droite : semaine maudite pour Nicolas Sarkozy

En savoir plus

Economie

La famille Rockefeller abandonne le pétrole et attaque Exxon

© Saul Loeb, AFP | La famille Rockefeller a qualifié la conduite d'Exxon de "moralement condamnable".

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 24/03/2016

Le fonds de la famille Rockefeller, à l'origine de l'empire Exxon, a décidé, mercredi, de vendre la totalité de ses actions du pétrolier américain et ne veut plus rien avoir à faire avec l'exploitation des énergies fossiles.

Exxon serait une multinationale "moralement condamnable" qui exploite une ressource, le pétrole, trop dangereuse pour le climat. C'est le genre de condamnation qu'on s'attend à entendre de la part d'une ONG de protection de l'environnement. Mais sûrement pas sous la plume de membres du fonds de la famille Rockefeller, qui a mis sur pied Standart Oil, l'ancêtre d'Exxon.

Pourtant, mercredi 23 mars, la riche famille a fait savoir, à travers ce fonds qui gère une partie de sa fortune, qu'elle comptait vendre toutes ses parts dans le géant américain du pétrole et ne voulait plus rien avoir à faire avec l'exploitation des énergies fossiles.

Communiqué incendiaire

Cette décision ne met pas les finances d'Exxon en péril. Le fonds de la famille Rockefeller ne détenait pas plus de 7,8 millions de dollars en actions du groupe pétrolier, ce qui ne va pas secouer les fondations de cet empire, qui pèse 349 milliards de dollars en Bourse. Mais le geste a une portée symbolique très forte.

La célèbre famille le sait et a profité de l'occasion pour publier un communiqué incendiaire contre Exxon et les énergies fossiles. "Il n'y a aucune raison saine" pour investir dans ce secteur à l'heure où les gouvernements se sont engagés dans la voie de la décarbonatation de leur économie. Pour ces ex-rois de l'or noir, la COP21 a sonné le glas des "pétro-profits" car la conférence "a démontré qu'il fallait garder les réserves [de pétrole] sous terre si nous voulons préserver l'humanité et l'écosystème naturel".

"Conspiration contre nous"

Les Rockefeller s'en prennent ensuite directement à Exxon. Le géant pétrolier aurait une "attitude moralement condamnable". Une allusion à une série de révélations du site InsideClimateNews parues en 2015. Des scientifiques du groupe américain auraient, dès les années 1970, averti leur supérieur des conséquences de l'exploitation du pétrole sur le climat. La hiérarchie aurait alors non seulement choisi d'ignorer ces mises en garde, mais dépensé 30 millions de dollars en 30 ans pour financer des groupes de pression climatosceptiques. La justice américaine a, en novembre 2015, décidé de lancer une procédure pour savoir si le géant américain a volontairement caché ce qu'il savait pendant des décennies.

Le rappel de cette affaire judiciaire en cours a fortement déplu aux responsables d'Exxon. "Ce n'est pas une surprise puisque le fonds a déjà financé une conspiration contre nous", a déclaré un porte-parole du groupe au site américain Quartz. Une manière de rappeler que le fonds de la famille Rockefeller fait partie des soutiens financiers du site InsideClimateNews. Le divorce semble donc consommé entre les héritiers des pionniers américains du pétrole et le numéro 1 américain du secteur.

Première publication : 24/03/2016

  • ENVIRONNEMENT

    Les émissions mondiales de CO2 stagnent pour la deuxième année de suite

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La justice américaine veut savoir si Exxon a menti sur le réchauffement climatique

    En savoir plus

  • TRANSPORT

    Le réchauffement climatique risque de rallonger les vols et les rendre plus chers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)