Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de retour sur le marché obligataire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Destructeur", le feu ravage la Corse et le Sud-Est

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'absence remarquée de Macron à la conférence sur le sida

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Magic System, 20 ans de tubes

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence mondiale sur le sida : où en est la lutte contre le virus ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence mondiale sur le sida : où en est la lutte contre le virus ?

En savoir plus

FOCUS

Le Sénégal, bon élève de la lutte contre le sida

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'été en musique : les incontournables qui vont faire danser

En savoir plus

FRANCE

France : mouvement de grève jeudi 31 mars en ordre dispersé

© Matthieu Alexandre, AFP | Une employée de la SNCF renseigne les usagers à la gare Saint-Lazare le 9 mars 2016, jour du précédent mouvement de grève.

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/03/2016

Plusieurs syndicats ont appelé les salariés de la SNCF à faire grève jeudi 31 mars contre le projet de la Loi Travail. À la RATP, c'est pour dénoncer "l'austérité salariale" que deux syndicats ont appelé à cesser le travail.

Nouvelle journée de grève dans les transports jeudi 31 mars. Après celle du 9 mars, certains syndicats à la SNCF et à la RATP ont de nouveau appelé à cesser le travail à partir de mercredi 30 mars 19 h. Mais les revendications ne sont pas les mêmes : côté SNCF, les syndicats protestent contre le projet de Loi Travail, côté RATP pour dénoncer "l'austérité salariale".

La circulation sur les réseaux de TER, Transilien et Intercités sera donc perturbée : un train sur deux en moyenne devrait circuler sur les réseaux TER et Transilien, selon les prévisions de la direction. Pour les lignes Intercités, elle prévoit quatre trains sur dix de jour, mais aucune circulation de nuit.

Le trafic devrait rester "normal" pour les lignes TGV sur l'axe Est, en revanche trois TGV sur quatre sont attendus sur les axes Atlantique et Sud-Est. Un TGV sur deux est prévu sur l'axe Nord. Pour les TGV Ouigo (à bas coût), les prévisions sont de neuf trains sur dix.

Le trafic international (Eurostar, Alleo, Thalys...) ne devrait pas subir de perturbations.

Un RER A et B sur deux

Les agents SNCF sont appelés à faire grève par les syndicats CGT, Sud et FO, qui accusent le groupe public et le gouvernement de chercher à "abaisser les conditions de travail" à travers le projet de loi travail.

Contrairement à la précédente mobilisation du 9 mars, l'Unsa et la CFDT n'ont pas déposé de préavis. Les deux syndicats ne souhaitaient pas voir la défense des conditions de travail des cheminots éclipsée par les critiques contre le projet El Khomri.

Des négociations délicates sont en cours au sein de la branche ferroviaire en vue d'une convention collective commune, et à la SNCF pour réaménager le temps de travail.

En Île-de-France, les usagers des lignes RATP savent aussi à quoi s'en tenir jeudi : la régie prévoit un train sur deux en moyenne pour les RER A et B, toutes deux empruntées quotidiennement par environ 900 000 personnes.

Les perturbations seront en revanche beaucoup plus limitées côté métro, avec trois rames sur quatre assurées. Sur le réseau bus et tramway, la RATP s'attend à un trafic "quasi normal".

Les deux premiers syndicats de la RATP (CGT, Unsa) dénoncent l'absence d'augmentation générale des salaires en 2016 en dépit des larges bénéfices enregistrés en 2015 par la RATP. La CGT-RATP s'inscrit également dans la contestation du projet de loi de réforme du droit du travail.

Avec AFP

 

Première publication : 30/03/2016

  • FRANCE

    Mouvement de grève dans les transports mercredi, perturbations à prévoir

    En savoir plus

  • FRANCE

    Au troisième jour de grève, les taxis toujours mobilisés

    En savoir plus

  • FRANCE

    La CGT appelle le personnel d'Air France à la grève pour le 28 janvier

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)