Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Turquie : quelles libertés après l'état d'urgence ?

En savoir plus

POLITIQUE

Soupçons d'Ingérence russe : l'étrange volte-face de Donald Trump

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Pascal Pavageau : "Vous ne pouvez pas avoir raison tout seul, tout le temps"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Donald Trump : la volte-face

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Ant-man et la Guêpe" : un Marvel au féminin

En savoir plus

FOCUS

Espagne : dans l'enfer des exploitations de fraises

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Google à l'amende pour "abus de position dominante" : les leçons du cas Microsoft

En savoir plus

LE DÉBAT

Nicaragua : la fuite en avant d'Ortega

En savoir plus

Sports

Le Kényan Cyprian Kotut remporte le 40e marathon de Paris

© Martin Bureau, AFP | Le Kényan Cyprian Kotut vainqueur du marathon de Paris, suivi de près par ses compatriotes Laban Korir et Stephen Chemlany.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/04/2016

Le marathon de Paris a été remporté pour sa 40e édition par le Kényan Cyprian Kotut, suivi de près par ses compatriotes Laban Korir et Stephen Chemlany.

Trio kényan à la tête du marathon de Paris. Cyprian Kotut a remporté, dimanche 3 avril, la 40e édition en 2 heures 7 minutes et 10 secondes (temps officieux). Il ne bat toutefois pas le record de l'épreuve établi par l'Éthiopien Kenenisa Bekele (2 h 05 : 04 en 2014).

Cyprian Kotut réalise ainsi un joli doublé, après sa victoire cette saison sur le semi-marathon de Paris.

Un groupe de huit coureurs pouvait encore se disputer la victoire au 35e km, atteint en 1 h 45 : 24. Une première accélération de l'Éthiopien Gebretsadik Abraha a écrémé le groupe, à quatre kilomètres de l'arrivée. Puis le Kényan Kotut a pris les devants à trois kilomètres de l'arrivée pour ne plus la lâcher. Il devance finalement ses compatriotes Laban Korir (2e en 2 h 07 : 27, temps officieux) et Stephen Chemlany (3e en 2 h07 : 35 temps officieux).

Ambiance détendue malgré l'état d'urgence

Malgré un dispositif de sécurité renforcé, l'épreuve s'est déroulée dans une ambiance détendue. Selon les organisateurs, 46 200 personnes ont retiré leur dossard, sur les 57 000 inscrites.

Cette déperdition est dans la moyenne constatée ces dernières années, où environ 10 000 inscrits ne peuvent finalement prendre le départ pour des problèmes de blessures ou d'agenda.

Il semblait cependant que, malgré de belles conditions météo, le public ait moins répondu présent pour assister au spectacle le long du parcours ou sur la zone d'arrivée, avenue Foch près de l'Arc de Triomphe.

Avec AFP
 

Première publication : 03/04/2016

  • PARIS

    Le marathon de Paris confronté à la pollution

    En savoir plus

  • SÉNÉGAL

    Vidéo : le premier marathon de Dakar a fêté "une Afrique sportive"

    En savoir plus

  • LIBAN

    May El-Khalil, la marathonienne de la paix au Liban

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)