Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

Economie

McDonald's France perquisitionné, soupçonné de blanchiment de fraude fiscale

© Kenzo Tribouillard, AFP | La filiale française du géant américain de la restauration rapide est soupçonné de banchiment de fraude fiscale aggravé.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/05/2016

Des perquisitions ont été menées au siège de la filiale française de McDonald's le 18 mai dernier. Le géant américain de la restauration rapide est soupçonné en France de blanchiment de fraude fiscale aggravé.

Des perquisitions ont été menées le 18 mai au siège de la filiale française de McDonald's, visée par une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale aggravé, selon des sources proches du dossier citées par Reuters jeudi 26 mai.

Une enquête préliminaire visant McDonald's a été ouverte début 2016 en France à la suite d'une plainte déposée en décembre dernier par l'ancienne juge d'instruction Eva Joly, au nom du comité d'entreprise de McDonald's Ouest parisien, a précisé une source judiciaire.

Lors de la perquisition, le 18 mai, "de nombreux documents ont été saisis", indique cette source.

L'administration fiscale française réclame 300 millions d'euros à la filiale française de McDonald's, soupçonné d'avoir dissimulé des revenus grâce à un montage financier passant par le Luxembourg et la Suisse, rapportait fin avril L'Express.

Selon le magazine, Bercy reproche à la chaîne de restauration rapide d'encaisser à l'étranger les redevances versées par les centaines de franchisés de McDonald's en France afin de bénéficier d'une fiscalité plus avantageuse.

Joint par Reuters, McDonalds rappelle qu'il "s'est déjà longuement exprimé et qu'il n'y a rien à ajouter à ce stade". En avril, interrogé par Reuters sur ces soupçons, McDonald's s'était présenté comme "l'un des principaux contribuables français en matière d'impôt sur les sociétés". "Depuis 2009, McDonald's et ses franchisés se sont acquittés de 1,2 milliard d'euros d'impôts sur les sociétés, ont investi plus d'un milliard d'euros et créé plus de 10 000 emplois en France", avait précisé le groupe dans un bref communiqué.

Avec Reuters
 

Première publication : 26/05/2016

  • ÉTATS-UNIS

    McDonald's accusé d'évasion fiscale en Europe à hauteur d'un milliard d'euros

    En savoir plus

  • FRANCE

    "Stigmatisé" sur la baisse de la TVA, McDonald's riposte avec "mauvaise foi"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)