Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Israël : Tzipi Livni appelle à un gel de la colonisation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Rachat de Fox par Disney : la souris croque le renard pour 66 mds de dollars

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : la performance de Vladimir Poutine scrutée dans les médias

En savoir plus

LE DÉBAT

Russie : Vladimir président, Poutine candidat

En savoir plus

POLITIQUE

Les Républicains : Les travaux d’Hercule de Laurent Wauquiez

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Kev Adams, dans la peau d’un snowboarder surdoué

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Essebsi : "Avec Jerusalem, les États-Unis ont réduit les chances d’une solution négociée"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : la frontière irlandaise, casse-tête du Brexit

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La réunion de l'OMC accouche de... rien

En savoir plus

Sports

Tour de France 2016 : abandon d'Alberto Contador durant la 9e étape

© Kenzo Tribouillard, AFP | Alberto Contador le samedi 9 juillet 2016 lors de la 8e étape du Tour de France.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/07/2016

L'Espagnol Alberto Contador, double vainqueur du Tour, a abandonné à la 9e étape, à une centaine de kilomètres de l'arrivée en Andorre. Il avait déjà chuté deux fois depuis le début de cette 103e édition. L’étape a été remportée par Tom Dumoulin.

Le Tour de France s'est arrêté dès la 9e étape pour Alberto Contador, double vainqueur de l'épreuve, qui a renoncé dimanche 10 juillet, alors qu'il se trouvait à une centaine de kilomètres de l'arrivée à Arcalis en Andorre.

L’Espagnol comptait déjà trois minutes de retard au départ de l'étape sur le maillot jaune, le Britannique Chris Froome. Ambitieux au départ de la 103e édition du Tour, au Mont-Saint-Michel, quand il espérait lutter pour le maillot jaune à Paris, Contador est tombé à deux reprises en début d'épreuve, dans les deux premières journées passées dans la Manche.

Blessé sur les deux côtés du corps, le Madrilène de l’équipe Tinkoff, qui a gagné à deux reprises le Tour en 2007 et 2009, a gardé le contact avec les favoris du Tour jusqu'à la 5e étape au Lioran, où il a été légèrement distancé. Dans les Pyrénées, il a été de nouveau à la peine lors de la 8e étape menant à Bagnères-de-Luchon.

"Jusqu'à présent, mon Tour a été difficile, vraiment compliqué", reconnaissait Contador dimanche matin. "J'ai perdu beaucoup de temps et, pour le classement général, ce n'est pas bon".

Le Castillan a tenté de se mêler à l'échappée lancée dès le premier col du jour, le Port de la Bonaigua. Mais il a été repris par le peloton bien avant le sommet, sur une route surchauffée. Son directeur sportif Sean Yates a ensuite déclaré à France Télévisions que Contador était "un peu fiévreux le matin". Sur son compte Twitter, l’équipe Tinkoff a aussi annoncé qu’il abandonnait après "une fièvre".

Le coureur s'est laissé décrocher plusieurs fois pour parler avec la voiture de son directeur sportif. Dans l'ascension du Port del Canto, la deuxième des cinq montées du jour dans les Pyrénées, il a fini par mettre pied à terre, poser le vélo, et prendre place sur le siège passager avant.

Dumoulin premier sous la grêle

Cette 9e étape a été remportée par le Néerlandais Tom Dumoulin de l’équipe Giant-Alpecin. Il a franchi la ligne d’arrivée à Arcalis, la plus élevée de l’édition 2016 à 2240 mètres, en premier et sous la grêle. Il a devancé le Portugais Rui Costa (Lampre) et le Polonais Rafal Majka (Tinkoff).

Les favoris n'ont pas réussi à se départager au cours de cette étape. Froome, qui a accéléré à plusieurs reprises, a été neutralisé par Quintana. Tous deux sont arrivés, 6 min 35 sec après le vainqueur, dans un petit groupe comprenant principalement l'Australien Richie Porte et le Britannique Adam Yates.

Avec AFP

Première publication : 10/07/2016

  • CYCLISME

    Tour de France 2016 : Cummings remporte la 7e étape

    En savoir plus

  • TOUR DE FRANCE

    Tour de France 2016 : Cavendish remporte la 6e étape au sprint

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Tour de France 2016 : Van Avermaet s’impose en solitaire et prend le maillot jaune

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)